Je commence à tourner en rond, ce qui est chez moi un mauvais présage, car ça m’amène généralement des cravings. Au pire, je reprendrais une petite quantité de metha, mais j’aimerais éviter autant que possible. J’essaye de rester stable, en bon petit élève obéissant (hum…).

Je pense souvent aux gens que je connais et qui traversent des périodes difficiles, et je me félicite de la chance que j’ai.

Cette nuit, comme la précédente, je n’ai pas beaucoup dormi, les gens du CSAPA ont du mal a comprendre mes rythmes de sommeil, alors qu’il n’y a rien à comprendre, il s’agit simplement d’une petite excentricité. En fait, j’ai pris cette habitude de me coucher tôt et de me réveiller idem quand j’ai arrêté de boire, car je buvais le soir après le boulot, et en me couchant tôt je désamorçais cette période délicate à passer. Ca m’est resté. Et puis, la nuit est mon amie, tout est calme, pas de dérangement ni de tentations, c’est le pied en somme.

C’est encore le matin, une ou deux heures après m’être réveillé, que je me sens le mieux (quand j’ai de la metha, sinon j’ai tout faux).

En fait, je n’ai réalisé qu’il n’y a peu de temps qu’on était en décembre et donc que mon salaire tomberait le 22 ou à peu près. Une semaine avant les autres mois. Je vais pouvoir réaliser quelques projets. Acheter une chèvre pour faire des fromages. Acheter un trampoline pour faire des triples sauts périlleux. Tout ça quoi. Les choses habituelles pour les gens ordinaires.

Je me demande quel goût a le lait des chèvres génétiquement modifiées pour contenir des la toile d’araignée. Est-ce que ça risque de vous boucher le fondement ? Et leur fromage ? C’est une question majeure, et pourtant personne n’en sait rien.

Comme vous le voyez, je m’occupe l’esprit. Très productif…

Ce matin, le rendez vous de mon psy n’est pas venu, du coup on a discuté un moment ensemble. J’aime bien discuter avec lui, on parle de tout et de rien, j’apprécie son sens de l’humour.

En plus, il a des questions pertinentes, ça relance la conversation.

Je n’ai plus internet faute de paiement, j’utilise mon portable pour me connecter. Il faut y aller mollo niveau débit, mais ça le fait. Ca rame un peu etyt ça bugue de temps à autre, mais avec un peu de patience ça fonctionne, et je suis très patient.

J’ai reçu un courrier du service médical de l’administration, il faut que je les rappelle pour fixer une date. Ma présence n’est pas requise (autrement dit, je ne dois pas être présent, point barre) lors de la réunion du comité, et il faut que je voie avec mon assistante sociale pour leur transmettre un dossier médical. J’ai des papiers chez moi, mais c’est en bordel, une mère ne retrouverait pas ses chiots.

Alors qu’au CSAPA ils ont mon dossier avec tout bien classé, il n’y a qu’à photocopier. Je ne retrouve pas l’avant dernier post, je mets donc le plus récent, bien qu’il ne soit pas fini, de plus c’est du premier jet. Bonne lecture !