L’ambiance avec le voisinage se dégrade, merci JF, tu es un emmerdeur né.

Voila , fin des emmerdeurs en ce qui me concerne, pour le moment du moins. Je suis à la clinique machin, on m’a attribué une chambre et j’ai eu un repas. J’ai aussi un Wifi, pas de TV (avec un wifi pas besoin) donc tout va bien. A part le manque spirituel du à l’absence de Crapule, tout va bien. J’ai eu Marielle au phone, elle va prendre soin de ma chatoune, donc tout est ok. Le monde peut bien s’écrouler, tant que Crapule va bien pour moi tout va bien.

J’ai déjà vu un médecin, j’en verrais un autre demain matin, et celui-là sera « mon » médecin particulier.

J’ai pris une paire de vieilles baskets pour venir, et misère, elles puent. Et ça a duré toute la journée, à faire des examens, se déshabiller, se rhabiller, et à chaque fois cette horrible odeur de rat faisandé, j’ai fini par me dessaper et me prendre une douche suite à une remarque particulièrement désobligeante d’une aide soignante, mais même propre et lavé de frais, je me retrouve face à ces vieilles baskets puantes qui sont les seules chaussures que j’ai. Et je sais que dés que je vais les remettre, je vais moi aussi me remettre inexorablement à puer.

Ça devrait être un des travaux d’Hercule.

Le syndrome de la moufette.