J’ai eu un week-end animé, j’héberge steph depuis quelques nuits, il s’est fait jeter de son foyer pour ne pas avoir payé son loyer, et ils l’empêchent de récupérer ses affaires et ses papiers. Je ne sais pas s’ils ont le droit de faire ça, mais ils ne se sont pas gêné.

Il se pointe vers 20:00, je ne le vois pas de la journée, ce n’est donc pas un grand dérangement.

Une autre connaissance, Titi, doit passer chez moi pour mettre à jour son ordi. Lui, par contre, il se permet des trucs qui me dérangent. Hier il a passé l’après-midi sur mon PC pour mettre de la musique sur son mobile (un iphone). Il bidouille n’importe comment et c’est à moi de réparer les pots cassés. Il est possessif et intolérant et se prend pour le plus grand informaticien de la planète. Alors qu’il en est à des années lumière. Il y avait de la tension dans l’air vu qu’il s’énerve vite et pour pas grand-chose. Ce ne sera jamais mon pote.

Je n’ai pas mon wifi et je n’arrive pas à le remettre. Je suis connecté au net par un câble ethernet. Si j’essaie d’établir une connexion wifi, il me sort une erreur 651, alors que j’ai vérifié que le wifi était bien actif, pour l’instant je n’ai pas trouvé de solution. Frustration.

Dans une dizaine de jours j’aurais une autre prise de sang pour vérifier la charge virale, j’espère qu’elle sera indétectable. J’espère, j’espère…

Toujours est-il qu’il y a eu une sacré progression, comme je le disais dans mon post précédent.