Khalil est jaloux comme un pou. Problème d’égo. Un jour que François s’extasiait sur ma bibliothèque (il n’y avait pas vraiment de quoi…) Khalil a surenchérit sur la sienne qui était plus grosse que la mienne (!) et qu’il avait lu plus de livres. Ce dont je me fous comme de ma première paire de chaussettes.

Plus récemment, Pp avait lu un de mes post et avait dit que j’écrivais bien. Bis repetita, Khalil à dit que je n’étais pas le seul. Sous entendu lui aussi. Il a un ego surdimensionné et ne supporte pas la concurrence. J’ai toujours trouvé ça un peu ridicule.

Et a propos de la sienne qui est plus grosse que celle des autres, il nous a fait un sketch à Paco et à moi sur la longueur de notre penis. C’est complètement enfantin. Et bien sur, la sienne était nettement plus grosse que la notre (bien qu’aucun chiffre n’ai été citée). N’importe quoi. Il pourrait avoir une bite d’éléphant, le principal est de savoir s’en servir. D’ailleurs, j’ai connu plusieurs femmes qui n’aimait pas les gros penis, elles préféraient une taille standard, c’était plus rassurant pour elles. C’est un faux problème, avec l’organe sexuel le plus important, je veux parler du cerveau. Bref.

Ce matin, prise de sang pour vérifier la présence (ou l’absence) de petite bêtes dans mon foie. Voilà une prise de sang que je ferais avec plaisir. Et plein d’espoir.

Si ça fonctionne pour 98 % des gens, ce serait un manque de bol monumental que je me retrouve dans les 2 % restant.Surtout que j’ai été sérieux et sage, alors…

Mais je vais attendre les résultats avec impatience. Et une certaine angoisse totalement irrationnelle. Et si j’étais dans les 2 % qui ont foiré leur traitement ? Avec des si on mettrait Paris en bouteille, mais j’ai foiré tellement de chose dans ma vie, peut-être que là aussi ? Bon, je me fais un film, au fond de moi je me dis qu’il n’y a pas de raisons. Je n’ai pas bu, pas pris de cachetons, pas d’extras de metha, un exemple pour l’humanité.

Mouaif.

Si j’étais capable de transformer un presse purée en mercedes, ça ce ne serait pas courant, mais j’en suis incapable. Je ne sais faire que l’inverse, transformer une mercedes en presse purée, ce qui n’a aucun intérêt. Je ne sais pas faire des choses extraordinaires. Tiens, mon correcteur orthographique propose « merde » pour « mercedes ». Ca c’est extraordinaire.

En fait, il y a de l’extraordinaire partout. Il suffit d’ouvrir les yeux (pas seulement pour éviter les crottes canines). Le monde est plein d’horreur, mais aussi plein de merveilles. C’est celles-là qu’il faut guetter.Ne pas se lasser du merveilleux. Le chérir, l’apprécier… De fantasmagories et de fantastiques. D’injustice, aussi, mais on ne peut pas tout avoir, hélas. Le bon et le mauvais se contrebalance. Il y en a qui n’ont pas de bol et qui balance toujours du même mauvais coté, le pauvre, mais je suis intimement persuadé qu’en y mettant du sien, on peut gagner en bon. Il faut rester optimiste. Et le vouloir.

N est particulièrement pessimiste elle voit du noir partout et ça la rend malheureuse (et malheureux ses compagnons). Elle ne peut pas s’en empêcher. Elle fait tout de travers, tout à l’envers, et malgré ça, elle arrive à faire de belles choses. Tout est possible, tout est réalisable, c’est le jeu de la vie (Regis et Laspales). Il lui faut quelqu’un pour la booster, mais alors là, terrain miné, hautement risqué.Elle est très agressive et s’en prend de préférence à son compagnon. L’agressivité appelant l’agressivité, ça donne une ambiance… Euh… Délétère (je n’allais pas remettre une 4° agressivité). Mais je l’aime, c’est mon amie, et heureusement pour moi, elle n’agresse pas ses amis. Sauf quand elle les a trop souvent sur le dos. Ce qui n’est pas mon cas.Quand on était ensemble, j’angoissais sur le chemin du retour à l’idée de l’inévitable engueulade qui allait suivre. On s’est quitté sur une énième embrouille, elle est venu me voir pour me demander ce qu’on faisait maintenant, j’ai noyé le poisson, je n’en pouvais plus de ces perpétuelles empoignades (au figuré). Surtout qu’on s’alcoolisait tous les deux et que ça n’arrangeait pas les choses. J’ai un don naturel pour tomber une fois sur deux sur des barges. Qui sait, il y en a plus que ça dans le monde, et c’est une bonne moyenne. Enfin, je ne voudrais pas me mettre à dos les femmes, agressives ou non. Alors je dirais que c’est le monde des teletubbies et des bisounours, tout va pour le mieux dans le meilleurs des univers. Vous me croyez ? Vous avez raison. Quoi que vous croyez.

Pour changer de sujet, j’ai reçu ma carte bleue et mon code (facile à se rappeler), il me reste à faire un courrier à la banque pour leur décrire les malversations dont j’ai été victime. J’attends mon décompte mensuel, qui devrait arriver dans 2-3 jour, pour faire un courrier précis et propre Sans erreurs. Et comme mantra, je me répèterais « je peux y arriver » Mantra ou méthode Coué, selon votre orientation. Ou votre préférence.

Je vais me préparer pour le CSAPA, douche (avant que les autres n’investissent la salle de bain, mais ils ne sont pas très portés sur l’hygiène, pour certains. Café, ah ba non, je n’ai plus de café. J’ai une boite de nescafé qui à quinze ans, je m’en passerais.

Je vais pousser un coup de clairon dans un quart d’heure voir moins, parce que ces messieurs ne figureraient pas dans la pub dunlopillo ou on voit un mec faire un saut périlleux pour se réveiller et sortir du lit. Eux, ce serait plutôt la méthode escargot. Quand je vous avais dit que j’avais été envahit par les escargoth.

Pour en revenir à la banque, je n’y comprends plus rien. J’ai un fichier excel que j’ai tiré sur mon compte internet, et il n’y a que des « facture carte » ligne après ligne.Et là, avec ma banquière, on a pointé les date incriminées, et aucune facture carte. Des factures, oui, mais pas de celles qui, croyais, m’avais mi dans le rouge ? Je ne passe de 880€ à 200€ en cinq jours. Il y a quelque chose de pourri au paradis. Il va falloir que je creuse très sérieusement la question si je ne veux pas passer pour un con fini.

Réveillé à 2h00, impossible de s’endormir. J’avais eu un très bon sommeil jusqu’à il y a peu, et là tout se détraque.Je dors la moitié de la journée et veille la moitié de la nuit. Pas terrible comme biorythme.

Pp m’a mis a contributions en informatique pour chercher du boulot, il savait déjà ce qu’il voulait et il est intelligent, il pige vite. Là, il cherche dans la restauration. Il trouvera, il est courageux (sauf quand il a trop fait la fête la veille). Et il en veut. Quand je le compare à certains légumes qui se prétendent des hommes, il n’y a pas photo.Je pense à TITi Qui fait la manche toute la journée (sauf quand il pleut, il n’aime pas l’eau).Il a un CV sympas il a fait beaucoup de choses, mais depuis deux ans, il végète et fait la manche. S’il déployait la moitié de l’énergie qu’il met à faire la manche, il aurait un boulot depuis longtemps. Mais il est inculte, grossier, facilement agressif, surtout quand il s’est mis de l’éthanol dans le gosier. Ce qui arrive souvent. Il a un beau CV mais le personnage ne correspondant pas. Dommage pour lui. C’est ce que j’appellerais un gros con. Vous avez vu cette parodie des néandertalien (le chaînon manquant), à un moment ils se mettent à danser et à chanter « Nous sommes les gros con, nous sommes les gros cons... » Il n’aurait pas dépareillé à cette chanson.

Il faut de tout pour faire un monde. Et il n’est pas le seul dans sa catégorie. Hélas.