Accueil

smiley : regular_smile Activités

 J'ai retrouvé un portable, un de ceux que je croyais volé, tant mieux.

Reste à retrouver une carte SIM, il y a bien celle que j'avais prêté à Pp, mais il doit récupérer ses contacts et ne sait pas comment faire. Je vais m'y coller, mais il lui faut cette carte, et je ne lui achèterais pas, même si ça ne coûte que des clopinettes. J'en ai marre de payer pour eux. Surtout pour des bières et des clopes. Si j'ai arrêté tout ça, il y a une raison. Plusieurs, même. La santé et le portefeuille en tête (+ tard : j'ai fait un coup de Trafalgar à Pp, j'ai court-circuité sa (ma, c'est moi qui payait, donc je n'ai pas trop de complexe par rapport à ça., d'autant que je lui ai dit à plusieurs reprises de sauvegarder ses contacts).

Mon père m'a appelé, assez mécontent, car je devais aller au TGI pour avoir des infos sur ma curatelle, et comme j'ai dormi toute la journée, pas d'infos. J'étais persuadé qu'on était Lundi j'étais en pleine confusion, on est Mardi. Encore cette satanée confusion .

Du coup, le CSAPA va m’orienter vers un hôpital pour fait des tests neuro-cognitifs, je vais devoir rester 20 jours enfermé pour qu'ils soient certains que je n'ai rien pris. Il va falloir que je trouve une solution pour mes chattes. Que des emmerdes.

En plus, je vais devoir passer par la case « 40 mg » alors que j'étais à 20 mg.Un pas en avant deux pas en arrière. Ça m'emmerde vraiment. Si j'avais été tout seul, il y a longtemps que j'aurais arrêté. Mais il faut des patients pour que les médecins existent. A défaut, on s'en crée. Et en addictologie,c'est éminemment subjectif.

20 jours d'hôpital, j'en frémis de bonheur. Ou un autre truc en « eur », horreur, terreur,malheur...

Rien que du bon.

Ce matin je vais passer à ma banque, je ne sais pas si on peut retirer de l'argent directement du livret A ou s'il faut passer par le compte chèque, ce qui me prendrait un jour de plus.

Sans intérêt.

Je pense souvent à vous, si vous allez bien, si vous déprimez,j'essaie de m'imaginer ce que vous traversez...

Ca dépend de ce que vous livrez de vous, pour imaginer tout ça . Pour certain(e), c'est le noir complet, il y a des bloggueurs qui postent au compte goutte, d’autres qui parlent de tout sauf d'eux, et d'autres encore qui parlent beaucoup d'eux et de peu d'autre chose (comme moi).

Pp a embarqué mon e-cig hier, du coup je dois taxer de vraies cigarettes et je n'aime pas ça. Il sait pourtant que je n'ai que ça pour fumer, c'est franchement égoïste de sa part. Il m'en a cassé une et embarque la seule autre que j'ai. Il se fout de la gueule du monde. J'en ai bricolé une comme j'ai pu, l'essentiel est que ça fonctionne. Je fume l'e-cig depuis 2013, je n'ai pas jeté grand chose, ce qui fait que je peux en remonter une à partir de morceaux divers de diverses provenances. Ça peut dépanner. CQFD.

Les e-cig sont entièrement démontables, chaque morceau étant payant, ben tiens...

La première e-cig que j'ai eu était un mod énorme, je l'ai cramée en 3 mois, je ne savais pas qu'il fallait changer les résistances régulièrement. J'ai abandonné ce gros symbole phallique pour des modèles plus petits et plus pratiques. Je les utilise encore. Il ont une durée de vie limitée, c'est le seul reproche que je leur ferais. Mais ils ne sont pas chers, par rapport à d'autres mod (désolé pour ce langage de vapoteur, mais ça se dit comme ça).

J'en ai deux fonctionnels, mais il faut que je leur achète des résistances. Satanées résistances. Sans elles, point de vape. Ca me revient à environ 100 € par mois, alors que le tabac me coûtait 250 à 300 € par mois, bonne économie. Et encore, avant l'application de la loi du 01/01/2017 qui interdisait la nicotine sauf achat à part (encore une histoire de sous), j'ai acheté 2 litres de liquide nicotinés, il m'en reste un litre, donc un litre dure environ un an. Grosse économie. Maintenant, les fabricants ne font plus que des flacons de 10ml. Et là ça revient nettement plus cher. Ce merchandising m’écœure. Les lobby de fabricant de tabac sont la cause de tout ce bordel ainsi que les buralistes. Toujours pour le nerf de la guerre.

Mes deux portables ont décidé de me laisser en plan le même jour. Je suis bon pour un aller chez Bouygues demain, après le CSAPA. Je suis près à débourser quelque argent pour repartir avec 2 portables fonctionnels. Sauf s'il faut débourser les 126 € qu'ils me réclament pour la box, argent dont je ne dispose pas.

Je suis à sec depuis le début du mois, là j'ai pu retirer 80€, que je vais essayer de faire durer. Dur dur, je flippe, comme disait un acolyte de Collaro dans les années 80.

J'espère que la tablette 3g de Tah fonctionne suffisamment bien pour qu'elle puisse blogguer en toute quiétude. C'est ça le truc qui me manque : une tablette. Mais ça n'a pas de caractère d'urgence , entre TV et PC, j'ai déjà de quoi m'occuper. Une tablette, ce serait du luxe. Vu ce que les impôts me prennent en ce moment, plus la curatelle, il y a de quoi péter un câble. Sans parler des 20 jours d'isolement que je dois me taper je ne sais pas quand. Ils pourront dire ce qu'ils veulent, mes chattes passent avant leurs tests à la con.

Elles m'ont fait plus de bien que n'importe quel psy que j'ai vu au cours de ma vie, et j'en ai vu un paquet. Ça vaut un cachet.

Je suis passé chez Bouygues, ils m'ont changé une carte SIM, mais n'ont rien pu faire pour l'autre. Coup de dé du destin, je me suis souvenu du code PUK à utiliser et j'ai remis en état mon portable. Je suis fier de moi, pour une fois. J'ai fait mieux que des professionnels.

J'ai voulu prendre en photo mes chattes pour vous les montrer, mais elles apparaissent en noir et blanc (vidéo inverse), j’essaierais plus tard avec mon autre portable (qui est en charge pour l'instant). J'ai envie de mettre des images pour égayer un peu mes posts. Parce que les gros blocs de texte sans rien d'autre que du texte, c'est un peu lassant. Donc je vais faire un effort pour décorer mon blog. Même si Padre Noël est passé depuis un bon moment.

J'ai eu la bonne nouvelle du départ de Pp, qui va emménager chez sa sœur. Ce sera beaucoup plus facile de virer Jf dans ces conditions. Ce sera pour le 20/02/18 approximativement.. Quand il n'y aura plus de neige.C'est la fin pour les squatteurs.Je vais me relancer dans les actions administratives. Le pied pour moi. Déjà, retrouver la quiétude de la solitude est un soulagement indescriptible. Je vais enfin pouvoir faire ce que je veux quand je le veux.

J'espère que le personnel du CSAPA va me lâcher la grappe. Parce que là, ils me disent que je vais de moins en moins bien, que je fais un suicide lent, que des joyeusetés de cet acabit. Moi j'ai le sentiment que je vais bien, je ne déprime pas, aucune idée suicidaire, lent ou rapide, et que mes soucis, mes squatteurs, s'en vont bientôt. Ce sera un soulagement en soi. Quand aux produits, je me maintiens, il y a des hauts et des bas, mais pas de descente aux enfers.

Je vais pouvoir contre-attaquer et défendre ma cause. Je vais commencer par une mise au point avec mon bailleur. Je n'ai aucune dette vis à vis d'eux, plus de trouble du voisinage, je vais avoir des arguments pour me défendre. Il faut savoir que 9 fois sur 10, le jugement est en faveur du bailleur et mène à une exclusion. Les statistiques sont contre moi.

Mais je ne me laisserais pas faire passivement. Déjà, il faut que je vois ce qu'en dira mon avocat. Important ça. Déjà, il me faut un avocat. Il me semble avoir pris un RV mais je ne sais plus quand. Entre mes confusions et mes problèmes de mémoire, c'est une chute libre. C'est les infirmières du CSAPA qui seraient heureuse de lire ça, dans le sens « je vous l'avais bien dit ». Mais en fait, il n'y a pas de changement depuis des mois. Que dis-je, des années. C'est le cadeau empoisonné de trente ans d'alcoolisation, sans parler du reste.Les dix dernières années ont été particulièrement destructrices. Je n'ai récupéré que très partiellement de mes années de dépendance.

En situation de stress, je me remets à trembler, à manifester tous les symptômes d'un sevrage d'alcool. Très désagréable.

Cet AM, j'ai vu l'expert psychiatre qui m'a prolongé d'un an mon CLD (Congé Longue Durée), très aimable, elle m'a dit qu'elle m'avait déjà vu, mais je n'en ai aucun souvenir. Je soupçonne un ou plusieurs médicaments de jouer un rôle dans mes problèmes de confusions et de trous de mémoire. Je n'ai pas toujours été comme ça.et ça ne va pas en s'améliorant. Je ne parle pas d'excès de médoc, mais d’un traitement normal, à dose posologique.

samedi 10 février à 10h34 par klodd | # | 1 commentaire

smiley : regular_smile Partie de juges

Je n’ai pas beaucoup d’inspiration en ce moment.

Pp et Jf sont toujours là (histoire sans fin), même si l’ambiance s’est nettement détendue On vit en communauté, chacun amène sa petite pierre pour soutenir l’ensemble, mais tous savent que je vais devoir mettre fin à ce fragile édifice, tôt ou tard. J’aurais déjà du le faire, mais je rechigne à faire ce sale boulot. Je me suis attaché à mes colocataires (façon de parler)..

La mère et la tante de Jf ont pris contact avec moi, en bonne entente, elle nous aide comme elle peut à distance. Jf ne veut plus voir sa mère, je ne sais pourquoi tout ce ressentiment. Il y a de la souffrance la-dessous. Des émotions torturées.

Moi je continue de me retourner la cervelle à cause du jugement, ça tourne à l’obsession. La mère et la tante de JF vont venir témoigner, j’espère que ce sera un point positif, à voir.

L’avocat commis d’office aura peut-être une idée à nous suggérer sinon son intervention sera un coup d’épée dans l’eau. Je commence à voir une ligne de défense qui tienne la route, mais le bout du tunnel semble bien loin. Il faut que je fasse une contre-pétition et que je démarche les voisins.

Rien que ça c’est une galère pour moi, j’ai l’impression de faire pitié et de jouer là-dessus, alors que ce n’est pas ça du tout. Bref…

Ce matin je ne vais pas au CSAPA, l’AS (Assistante Sociale) veut me voir, j’espère que ce n’est pas pour un énième sermon… A tout hasard j’ai pris des documents qui pourraient l’intéresser. Dans ces cas là, j’ai l’impression qu’une bombe va me péter au visage. Mauvais feeling.

Bon, finalement le RV a été reporté. Le CSAPA a essayé de me joindre hier ; mais j’ai été victime d’une envolée de portable. Je ne sais pas qui je dois remercier pour cet aimable soulagement de portable, et m’a obligé à en racheter un. Je suis dégoûté. Je ne peux rien avoir à l’abri chez moi, je crois que je vais fermer la porte au nez, tout simplement. Quand ils seront calmés ; je les laisserais récupérer leurs affaires. J’ai dit ça clairement à la mère de JF, qu’elle ne soit pas surprise par ce qui va finir par arriver. N m’a appelé plusieurs fois pour que je lui ramène une benzo, je joue les intermédiaire dans l’histoire, pas grand-choses à gagner pour une prise de risque réelle. Je le fais pour N mais je ne le ferais pour personne d’autre. Même pour N, je crois que c’est une relation malsaine quand les produits s’en mêlent. J’essaie de rester vigilant, mais ce genre de phénomène est sournois et vicieux.

Je ne veux en aucun cas devenir un dealer, et encore moins celui de N.

J’ai des démarches à faire, et je les ferais demain matin (je suis obligé de les faire le matin, et aujourd’hui c’est mort).

Je pensais que ce mois ci, j’aurais un salaire normal me permettant de payer mon loyer, mais je n’ai touché que 700 €. Merci les impôts !

Ce sont de vrais potes, ils ne m’ont jamais lâché.

Cependant, je me séparerais volontiers de leur influence.

Ils se sont servi de 750 €, et je leur en dois encore autant. J’espère qu’ils ne vont pas faire la même chose que ce mois-ci. Parce que moi je tire la langue tout le mois… C’est parti pour être la même ce mois-ci.Enfin, j’ai un petit chèque à encaisser (65 €), ça me soulagera d’autant. Là je suis à – 30 €, et je dois 25 € à Nova, qui pète le feu depuis qu’il est passé sous metha… Encore un aberration, il n’était pas dépendant aux opiacés, mais maintenant il l’est. Le médecin qu’il a vu l’a mis à 40mg de metha, ce n’est pas une très grosse dose mais ça suffit pour l’accrocher. Encore un médecin incompétent. A leur décharge, les médecin se basent sur ce que leur disent les patient, et quand ils tombent sur un manipulateur façon Nova, ils se font avoir. J’ai mis en garde Nova à plusieurs reprises, mais autant uriner dans un stradivarius. Il est parti pour plusieurs années de dépendance. Enfin, c’est tout frais, il arrivera peut-être à décro avant de s’enkyster dans le produit…

Mai j’ai de gros doutes connaissant Nova et la metha. Il a déjà dépassé la période rose et surconsomme pour arriver aux résultats qu’il avait au début. Comme il a déjà commencé à vendre son traitement,ça limitera peut-être sa conso.

Il aime l’argent encore plus que les opiacés, mais j’en ai connu qui étaient pire que ça pour une raison ou pour une autre, et les opiacés ont fini par les avoir malgré toute leur bonne volonté. D’ailleurs, la volonté n’a rien à y voir. On a beau se faire violence, ça n’y change rien. C’est la motivation qui vous fait fonctionner, sur le long court. Étrange formulation, le « long court ».

 

 

 

 

 

samedi 03 février à 07h12 par klodd dans blasblaseries | # | 3 commentaires

smiley : regular_smile long court cour

Je n’ai pas beaucoup d’inspiration en ce moment.

Pp et Jf sont toujours là (histoire sans fin), même si l’ambiance s’est nettement détendue On vit en communauté, chacun amène sa petite pierre pour soutenir l’ensemble, mais tous savent que je vais devoir mettre fin à ce fragile édifice, tôt ou tard. J’aurais déjà du le faire, mais je rechigne à faire ce sale boulot. Je me suis attaché à mes colocataires (façon de parler)..

La mère et la tante de Jf ont pris contact avec moi, en bonne entente, elle nous aide comme elle peut à distance. Jf ne veut plus voir sa mère, je ne sais pourquoi tout ce ressentiment. Il y a de la souffrance la-dessous. Des émotions torturées.

Moi je continue de me retourner la cervelle à cause du jugement, ça tourne à l’obsession. La mère et la tante de JF vont venir témoigner, j’espère que ce sera un point positif, à voir.

L’avocat commis d’office aura peut-être une idée à nous suggérer sinon son intervention sera un coup d’épée dans l’eau. Je commence à voir une ligne de défense qui tienne la route, mais le bout du tunnel semble bien loin. Il faut que je fasse une contre-pétition et que je démarche les voisins.

Rien que ça c’est une galère pour moi, j’ai l’impression de faire pitié et de jouer là-dessus, alors que ce n’est pas ça du tout. Bref…

Ce matin je ne vais pas au CSAPA, l’AS (Assistante Sociale) veut me voir, j’espère que ce n’est pas pour un énième sermon… A tout hasard j’ai pris des documents qui pourraient l’intéresser. Dans ces cas là, j’ai l’impression qu’une bombe va me péter au visage. Mauvais feeling.

Bon, finalement le RV a été reporté. Le CSAPA a essayé de me joindre hier ; mais j’ai été victime d’une envolée de portable. Je ne sais pas qui je dois remercier pour cet aimable soulagement de portable, et m’a obligé à en racheter un. Je suis dégoûté. Je ne peux rien avoir à l’abri chez moi, je crois que je vais fermer la porte au nez, tout simplement. Quand ils seront calmés ; je les laisserais récupérer leurs affaires. J’ai dit ça clairement à la mère de JF, qu’elle ne soit pas surprise par ce qui va finir par arriver. N m’a appelé plusieurs fois pour que je lui ramène une benzo, je joue les intermédiaire dans l’histoire, pas grand-choses à gagner pour une prise de risque réelle. Je le fais pour N mais je ne le ferais pour personne d’autre. Même pour N, je crois que c’est une relation malsaine quand les produits s’en mêlent. J’essaie de rester vigilant, mais ce genre de phénomène est sournois et vicieux.

Je ne veux en aucun cas devenir un dealer, et encore moins celui de N.

J’ai des démarches à faire, et je les ferais demain matin (je suis obligé de les faire le matin, et aujourd’hui c’est mort).

Je pensais que ce mois ci, j’aurais un salaire normal me permettant de payer mon loyer, mais je n’ai touché que 700 €. Merci les impôts !

Ce sont de vrais potes, ils ne m’ont jamais lâché.

Cependant, je me séparerais volontiers de leur influence.

Ils se sont servi de 750 €, et je leur en dois encore autant. J’espère qu’ils ne vont pas faire la même chose que ce mois-ci. Parce que moi je tire la langue tout le mois… C’est parti pour être la même ce mois-ci.Enfin, j’ai un petit chèque à encaisser (65 €), ça me soulagera d’autant. Là je suis à – 30 €, et je dois 25 € à Nova, qui pète le feu depuis qu’il est passé sous metha… Encore un aberration, il n’était pas dépendant aux opiacés, mais maintenant il l’est. Le médecin qu’il a vu l’a mis à 40mg de metha, ce n’est pas une très grosse dose mais ça suffit pour l’accrocher. Encore un médecin incompétent. A leur décharge, les médecin se basent sur ce que leur disent les patient, et quand ils tombent sur un manipulateur façon Nova, ils se font avoir. J’ai mis en garde Nova à plusieurs reprises, mais autant uriner dans un stradivarius. Il est parti pour plusieurs années de dépendance. Enfin, c’est tout frais, il arrivera peut-être à décro avant de s’enkyster dans le produit…

Mai j’ai de gros doutes connaissant Nova et la metha. Il a déjà dépassé la période rose et surconsomme pour arriver aux résultats qu’il avait au début. Comme il a déjà commencé à vendre son traitement,ça limitera peut-être sa conso.

Il aime l’argent encore plus que les opiacés, mais j’en ai connu qui étaient pire que ça pour une raison ou pour une autre, et les opiacés ont fini par les avoir malgré toute leur bonne volonté. D’ailleurs, la volonté n’a rien à y voir. On a beau se faire violence, ça n’y change rien. C’est la motivation qui vous fait fonctionner, sur le long court. Étrange formulation, le « long court ».

 

 

 

 

 

samedi 03 février à 07h10 par klodd dans blasblaseries | # | 3 commentaires

smiley : regular_smile Calme et curatelle

 Semaine très calme, pas d’écart ou de déviance, j’ai été un petit garçon très sage.

J’ai reçu mon PC portable hier, je n’ai fait que le brancher et le charger, je n’ai pratiquement rien installé. Je n’arrive pas à connecter le wifi, je ne sais pas pourquoi. Je pense que je vais revenir chez Bouygues pour opérateur, ce sont eux les moins cher, pour des performances correctes. J’en veux à SFR, qui se sont installés presque de force, sous un faux prétexte. Méthodes de VRP.

J’ai deux PC portables, Pp utilise l’un des deux, sans me demander mon avis. Je vais devoir définir une date butoir, pour qu’ils dégagent de mon appart. Ca me laissera peut-être une chance de rattraper le coup avec mon bailleur.

On peut rêver.

Ma demande de logement a été faite, je risque l’expulsion après la fin de la période de trêve hivernale. Ou le relogement. Ce qui est en ma faveur, c’est que je n’ai aucune dette auprès de mon bailleur. Une fois que mes colocataires seront partis, il n’y aura plus de troubles de voisinage. Et je l’espère, plus de raisons de me virer.

Je n’y crois pas trop moi-même, mais je garde l’espoir.

Je passe en jugement mi-mai. Il faut que je fasse appel à un avocat. Comme ce sera après la période de trêve hivernal, je risque l’expulsion. Ou le relogement. Et j’essaie d’avoir le meilleur jeu en main.

Féchier.

J’ai posé un ultimatum à mes « colocataires » au 22/01/18, dans une petite semaine donc.

Ca me fera de l’air. Je l’étais habitué à eux, ca me tenait compagnie mais à choisir je préfère mes chattes. Entre Jf qui sniffe de l’alcool à brûler et Pp qui va faire des footing au beau milieu de la nuit, me réveillant au passage, je ne sais pas ce qui dérange le plus.

Ce n’est jamais agréable de passer en jugement. On ne sait jamais ce qui peut en ressortir. En outre, je suis déjà passé en jugement vers 2003-2004, j’ai du payer des loyers en retard. Là, ce n’est pas du tout la même configuration, je ne leur dois rien et mes voisins n’auront plus de raisons de se plaindre. Et j’aurais un avocat… A mon premier procès je n’en avais pas et je le suis fais démonter en beauté. Fauché comme les blés. Cette fois, ce sera la loi contre la loi. Je suis persuadé qu’ils s’entendront comme larron en foire. Tant que ce n’est pas à mes dépends...

Je ne sais pas à quelle sauce je vais me faire manger mais j’ai bon espoir. En plus, je serais certainement en curatelle renforcée à ce moment là, j’espère que ça jouera en ma faveur. En fait, je n’en ai pas la moindre idée.

Je nage dans le brouillard le plus complet.

Il faut que je m’en occupe le plus tôt possible. Gare a la procrastination.

J’ai plusieurs démarches administratives à faire, ce qui ne m’enchante pas. Mais s’il faut en passer par là, je ferais le nécessaire. Bien obligé.

Je serais bien content quand les impôts seront pris à la source. Un soucis de moins.Je n’ai eu que des emmerdements avec les impôts depuis que j’en paye. Je n’ai jamais compris pourquoi ça n’a pas été fait plus tôt (c’est pour 2019 je crois).

Pour les gens que je côtoie, je suis riche. Tout est relatif. Il faut dire qu’ils sont au RSA, à la COTOREP and co. A cet aulne, c’est sur que je suis riche.Pour l’instant. Dans un an, je passe à mi-traitement, je chanterais une autre chanson. Je serais alors dans la grande pauvreté.J’aurais environ 650€/mois. Et je dois encore 1500€ à mes chers impôts. On n’était pas fait pour s’entendre. Si seulement on pouvait divorcer…

Avec des « si » on met Paris en bouteille.

Et on ne peut pas déloger la sardine qui bouche le port de Marseille.

J’ai regardé un site (commejaime.fr) de repas diététiques pour mincir, ça a l’air très bien, sauf le prix : environ 90€ par semaine ! Ca fait mal, et je ne vois pas la curatelle s’intégrer là-dedans.

Je ne vois pas la curatelle s’intégrer dans quoi que ce soit ceci dit.

J’angoisse par anticipation. Pas bon ça… Tout va dépendre de la somme hebdomadaire qui me sera allouée. Nova touche 80€ par semaines. J’aimerais bien en toucher autant. J’ai de gros doutes. Je connais des gens qui sont à 40€/semaines. Là ce serait dur… Je vais essayer de gonfler mon budget. Si je dis que je dépense 7*7€ par semaines en clop, on arrive déjà à 49€, plus la bouffe,on arrive à 80 € à l’aise. Ce fait 4€/jours. Au total 7*7+4*7 = 77€ semaines. Je verrais bien, pas la peine de se mettre la rate au court bouillon. J’en ai parlé avec Nova, qui a 80 € en deux fois par semaine, je vais essayer d’avoir ça en une fois par semaine. Tout en économisant petit à petit...Quand je n’ai plus de thune, je me contente de très peu, avec 80€ j’aurais largement de quoi faire. Si je les ai.

Ca fait beaucoup d’hypothèses.

Je vais tirer sur la corde tant que je vais pouvoir, je verrais bien le résultat.

 

mercredi 10 janvier à 18h26 par klodd dans blasblaseries | # | 6 commentaires

smiley : regular_smile frères et soeur

 La journée devrait être bonne, je passe au CSAPA ce matin, ils vont me donner presque une semaine de traitement, ils se prennent tous quelques jours de vacance. Je ferais bon usage de cette manne. Je serais sage. Comme une image.

Ca fait un moment que je suis sage. Une semaine depuis la dernière admission à l’hôpital. J’ai fait un malaise dans un magasin Bouygues. Je ne suis pas retourné les voir depuis. Il faudrait que j’y retourne pour les remercier. Je ne sais pas trop de quoi... Ah si : d’avoir appelé le SAMU.

Ca demande une certaine présence d’esprit. Ce qui est sûr, c’est que j’étais complètement dans le potage. Une nuit à l’hôpital et c’était reparti comme en 14. Ils m’ont mis sous oxygène, résultat j’ai saigné du nez pendant deux jours (pas tout le temps, un peu de temps à autre). Ce n’est pas l’oxygène qui posait problème, mais le tuyau en plastique qui entre dans les narines.

Ils m’ont mis sous oxygène car ma saturation était basse, ce qui peut conduire à un arrêt respiratoire. Ils ne plaisantent pas avec ça à l’hôpital.

Ils ne plaisantent pas beaucoup, sauf peut-être entre eux, quand ils se croient hors de portée des oreilles des patients.

Je suis rentré du CSAPA il y a quelques minutes, j’ai eu droit à un sermon à cause de mon hospitalisation.

Je me mets en danger, c’est un suicide lent. C’est ce qu’ils me disent. Et j’en passe.

Les pulsions, je connais. Les variétés de suicides aussi, mais je ne veux pas mourir, j’ai autant envie de vivre que les autres. J’en ai le droit je crois. Surtout après tout ce que j’ai vécu. Je réclame le droit de vivre en paix. Mais même ça, c’est trop demander apparemment. Je sais depuis longtemps que j’ai un coté autodestructeur, mais je n’ai plus envie de me suicider depuis de nombreuses années.

J’ai fait un message de vœux et d’information pour l’hépatite à mes frères et sœur. Ils m’ont presque tous répondu ça fait plaisir. Certains étaient encourageants, d’autres limites.

Je prends ce que je peux pour moi, quand au reste, tant pis, poubelle. Certaines réponses sentaient l’incompréhension et l’hippocrisie mais j’ai l’habitude. Pourquoi mes frères et sœurs seraient différents des autres ? Ils jugent vite et tant pis pour la tolérance et l’amour fraternel. Sans oublier cette chère sororité.

Ca fait mal de voir des gens intelligents basculer dans les lieux communs du plus mauvais goût.

M’enfin.

 

jeudi 04 janvier à 02h50 par klodd dans blasblaseries | # | 2 commentaires
Précédent : Magie et empathie
 
Hébergé par karmaos.com