Accueil

smiley : regular_smile Pot pourri

 Pp m’a lu un texte qu’il a écrit dans le train, il a du style, si les petits cochons ne le mangent pas avant, il fera un bon rappeur. Le hic, c’est qu’il faut connaître le milieu, qui est assez fermé, sauf peut-être sur le net mais la concurrence est rude. Il y a des « boiter » pré existants qui font la musique, il n reste plus qu’à faire les paroles et à chanter.Et s’il fait de beaux textes, il lui faut aussi de bons musiciens. En bref, tout à faire. C’est une meilleure occupation que courir après le RSA.

Hier, Pp d’est pointé avec sa chérie, Lo une femme très gentille qui a pris sa dose de baffes dans la gueule au cours de sa vie, sans que ça l’ai aigrie. Elle à l’air intelligente et sympathique. Elle a les dents aussi abîmées que les miennes ce qui n’est pas peu dire. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un joli sourire. Hum. On ne rigole pas dans le fond.

Je commence à attendre mon salaire, Pp me doit trente euros, mais il galère aussi, c’est la crise dans les bas revenus. C’est un pléonasme.

Les engagements pris pour limiter la population des barbares n’a servi absolument à rien, Pp à ramené sa « cherie », et tant qu’ils puissent trouver un endroit pour N’golo N’golo, autant que ce soit chez moi. Et bien sur, son mobile ne fonctionnait pas. Ni le sien à elle. Strange coincidence.

Il commence à me prendre ouvertement pour un con. Avec Lo, c’est un vrai macho. On verra qui est le plus con en fin de compte. Lui commence à m’énerver, ce qui est rarement bon. Il est plus grand, plus lourd, plus musclé et plus jeune que moi, mais je ne reculerais pas, et la plainte que je ferais il pourra la tailler en pointe et se la mettre où il lui plaira. Il n’est tout simplement pas dans son bon droit. Mais ça m’ennuierais de le faire expulser manu militari car je l’aime bien, tout au fond, à droite.

Individuellement je les aime bien tous, mais en groupe ça fait une sacré smallah (ça prend un H smallah?).

Comme ils boivent presque tous, les dérapages ne manquent pas de se produire. Même si dans l’ensemble ils ont l’alcool calme et tranquille, pas comme certains nervis dont j’ai parlé il y a peu. Lo à quinze ans d’abstinence, chapeau, j’espère que j’en arriverais là moi aussi un jour. En tous cas, c’est en cours. Plus que 8 ans. Pp a l’alcool agressif,

On est jeudi, en général les bonnes journées sont les vendredi, mais pour une fois, je pense que c’est aujourd’hui qu’on aura une bonne journée. C’est un sentiment indéfinissable, tous ces derniers jours ont été pourris, mais le vent du changement se lève. Et ça n’empêchera pas demain d’être une bonne journée. Je suis d’un optimisme inébranlable. Je n’ai toujours pas reçu mon PC portable, mais ils sont encore dans les temps annoncé (du 12 au 24 je crois).Si je ne l’ai pas le 24, je vais à la poste, je me mets à crier, à faire pipi partout et à choper les jambes des gens pour qu’ils tombent dedans. Ma vengeance sera terrible.

J’hésite encore à payer 10€/mois pour de la musique (spotify ou deezer, ou encore google music), alors que j’ai une version craquée de spotify. Et de deezer. De plus, ma façon d’écouter de la musique en aléatoire me satisfait pleinement. Entre spotify et les 64 go de ma carte micro SD, j’ai de la marge. Elle est à la moitié pleine pour l’instant (j’ai déplacé les applis qui le pouvaient sur la micro SD et je gagne ainsi de l’espace. J’ai téléchargé une appli pour gagner 8 go, en utilisant la carte SD toujours,Pour l’instant je ne manque pas de place.

J’ai été vraiment déçu et me suis senti floué en constatant que le samsung 6 edge n’avait qu’un disque dur de 32 go et aucune carte SD rajoutable.Mon petit téléphone pourri à plus de place que le 6 edge. Venant d’un haut de gamme, c’est la loose.

Ils ont rectifié le tir avec le S7 (celui qui n’explose pas). Ah la la, si j’étais riche, je serais vite pauvre et avec plein de gadgets. On ne se refait pas.

Non, j’ai pris une grave décision il y a trois mois, et je gère de mieux en mieux mon budget. Quand des éléments extérieurs ne viennent pas foutre la merde, mais ça, c’est la vie. Je ne fais plus que de petits retraits, je mange léger et ne craque pas toute ma thune dans des conneries. Et dans la défonce.

C’est surtout ça les conneries. Mais j’ai fortement appuyé sur la pédale de frein à ce niveau là. J’ai 4 boites de tercian depuis un bon mois, je les picore par moitié de cachets,et plus par dix comme avant et ça ne me tente pas. Pas de craving. Gros changement d’attitude. Si je continue comme ça, j’en ai pour huit mois… D’une manière générale, je n’ai plus trop de craving, quel que soit le produit. Si on me mettait des benzo dans la main, je pense que je craquerais, mais ça n’arrive pas tous les jours. Par contre, quand je sens monter un craving sur de la metha, je jette tout ce que j’ai en stock avant de craquer. Tant pis pour N, mais c’est ma santé avant tout. Les benzo, ça peut encore aller, mais la metha est redoutable pour moi. Je peux rester un mois à ne prendre que mon traitement posologique, mais quand se déclenche la pulsion, il faut réagir très vite, sinon je me fais une surdose, et comme je supporte de moins en moins du fait que je baisse, ça me met dans des états proche de l’ohio. Vous n’avez pas idée. Vous avez de la chance. Je pars en plein délire et je suis capable de faire absolument n’importe quoi. Du plus débile au plus dangereux.

Stephane est arrivé alors que je m’étais endormis, il a ramené 2 grands sacs de bouffe, je ne sais pas comment je ferais sans lui. Je maigrirais.

On a nettoyé le salon et deux chambres hier, reste la salle de bain, les toilettes et la cuisine. A trois ça devrait aller vite. Ca a déjà nettement meilleure mine. Nova nous a bien aidé, mais il est très lent, il lui faut une demi-heure pour balayer le salon. Mais il est efficace(!?). Je veux dire qu’après son passage du balais, c’est propre.A trois, en une journée, on a abattu pas mal de boulot. Khalil s’est évaporé dés qu’il a fallu donner de l’huile de coude, il est rentré vers 18:00 avec un balais et un truc à serpillères (j’en oublie toujours le nom). Un balais-brosse ? Ce n’est pas une coiffure ça ? Un truc dans le genre. Il est arrivé après la bataille, comme à son habitude. Mais je le comprends, étant malade il aurait été une gène plus qu’autre chose. Quand à Pp, il a une méthode bien à lui pour nettoyer : il jette tout, bouquins, papiers, DVD, tout y passe. Pour être efficace, il est efficace, mais à quel prix ? Au prix fort je pense. Et c’est encore moi qui paie les pots cassés. Il a balancé des bulletins de salaire. Il m’agace de plus en plus avec ses réactions paranoïaques et agressives dues à la CC (la coke) et à l’alcool, et aux benzo... Cette nuit quand il est rentré, défoncé, il a sonné à toutes les portes, les voisins vont apprécier je pense. Et c’est moi qui vais avoir affaire au bailleur. On a vérifié (avec stéphane) qu’il avait bien mon téléphone, soulagement. Mais il l’avait sur lui, et retourner 115 kg de viande pour trouver un téléphone, c’est chaud. Ca attendra le matin.

Je suis fatigué de toutes ces histoires. Las.

En tous cas, avec Pp, on a décidé de ne plus faire de chrome (d’avance), et de noter tout ce qui est prévu en terme d’échéance monétaire. Ca devrait améliorer nos rapports. C’est une pince.

Je n’attends plus que le PC portable et la litière pour chat. J’attends le portable avec impatience. Il me reste de la litière.

J’ai eu de sérieux problèmes pour virer un malware que PP a récupéré sur un site de Q, j’ai été obligé de réinstaller windows, il y avait bien des antimalware qui éradiquait le virus panda, mais tous payants, ce qui va à l’encontre de ma philosophie sur le net et l’informatique en général. A moins d’y être vraiment contraint, je ne paie pas. En 20 ans, j’ai du acheter un antivirus à 40€. Par contre, pour le matériel, je suis bien obligé d’investir. Mais j’ai fait beaucoup de récupération et remise en état, ce qui a diminué mes dépenses. Là, j’ai deux tours fonctionnelles mais sans wifi, ce qui est gênant. Je vais devoir investir dans des dongles si je veux me faire un petit réseau. Je verrais bien. Un réseau ne m’est pas indispensable, et j’ai une très vieille machine qui tourne encore en chauffant beaucoup. Je crois que le portable est en win 7, les deux autres sont en win 10. Et puis ça ferait un bordel de câble pire que ce n’est déjà, c’est à dire très beaucoup pire. Pirouette.

J’ai fait un mel à ma société d’assurance pour essayer de me faire échanger ma TV, mais je n’y crois pas trop, c’est la deuxième en quinze jours… Ils sont tout mielleux au téléphone, mais pour se faire rembourser c’est une autre histoire.

J’ai cru un moment que Pp m’avait volé des médoc, heureusement que je ne l’ai pas accusé car je les avait tout simplement oublié dans un tiroir. Petite tête et cerveau lent. Mais j’étais vraiment en colère, j’ai pu tourner ma langue 7 fois dans ma bouche avant de dire une connerie . J’étais prêt à mettre tout le monde dehors, manu militari.

Bref, une gaffe évitée de peu. Mais je vais devoir mettre en place un système de loyer, je ne suis pas l’armée du salut. Je paye 470€ de loyer, et je pensais mettre en place un loyer de 100 ou 150 € par personne. Ca me semble raisonnable pour un appart à Versailles J’ai 3 locataires, ça me paierait mon loyer. Heureusement que Stephane nous ravitaille en bouffe.S’ils trouvent mieux ailleurs, tant mieux pour eux. Mais ça m’étonnerait.

Il me reste 5 € pour finir le mois, ça va être juste. Heureusement qu’il y a la bouffe ramenée par Steph. A mon avis, ils vont tous se mettre à ramener de la nourriture pour éviter de payer un loyer.

Je vais faire une assistance plénière et mettre les choses à plat, je sens d’ici que ça va être un beau bordel.

Dés qu’il s’agit d’argent, c’est le bordel. Je ne vais pas leur demander beaucoup, 100€ je pense (après réflexion) je leur demanderais ça le 6 de chaque mois, sachant que le RSA tombe le 5. Je phosphore…

Demain je vais me faire arracher les racines de dents pourries. Enfin, façon de parler. J’en ai 5 en haut et aucune en bas.Mon réfrigérateur déborde déjà, et je vais devoir jeter pas mal de chose pour cause de date de péremption dépassée.

Pour les dents, je préférerais une anesthésie locale, mais je n’aurais pas forcément le choix. Je verrais bien.

Je confuse, j’ai l’impression qu’on est lundi. Je crois que je le sentirais passer ce lundi. Faut ce qu’il faut.

dimanche 20 août à 10h04 par klodd dans blasblaseries | # | commenter

smiley : regular_smile Smallah et période rose

 Après trois rappels des voisins et le barouf que mes « invités » (qui n’était pas les miens mais ceux d’un ami qui les avait amené sans prévenir) ont commis dans tout l’escalier et jusque dans les poubelles, je m’attend à une lettre de mon bailleur. Heureusement, mon voisin du dessous (la taupe) est en congé, sinon je n’y aurait pas coupé.

Seul Thierry a été irréprochable, ainsi que stephane qui a été victime de cette bacchanale diabolique. Il a été agressé par deux connards qui l’accusaient d’avoir baiser sa femme. Enfin, la femme de l’un d’eux. Moi je dis qu’il aurait du, il y aurait au moins eu une bonne raison. Vu la violence qui se déchaînait, il a préféré partir.

Honte sur eux.

En ce moment, je perds tout, mobile, e-cig, bouquins, et j’en passe. Mémoire de poisson rouge. J’ai toujours mal au crâne et thierry prend les doliprane 1000 par deux, à cette allure là ça va vite. Je plains ses reins. J’ai été dialysé il y a quelque années pour un mélange iburprofène / doliprane du genre costaud. Faut pas déconner avec ça.

Mais il n’écoute rien, donc je n’insiste pas.

Je suis en colère de voir la bassesse, la violence, la méchanceté gratuite qui règne parmi les hommes et les femmes. Je ne parle pas des sports de combats, qui sont réglementés. Ce qui ne m’a pas empêché de me faire une double fracture au championnat d’ile de france de judo, mais ce n’était qu’un accident malheureux.

J’ai limité à 3 personnes les gens que j’admettais chez moi, outre N et Paco qui seront toujours les bienvenus, il y a Thierry, Pp et Stephane (notamment pour ses lessives, mais j’espère qu’il se décoincera et qu’il viendra de temps en temps. Je crois qu’il a eu très peur. Il y avait de quoi, deux connards qui voulaient lui donner des coups de boules…

Le pire, c’est qu’il ne savait même pas de quoi il en retournait Il n’a pas souvenir d’avoir eu des rapports avec qui que ce soit depuis belle lurette. Je crois que les deux connards se sont fait un film. Tout ça pour ça…

Il est 5:20, je suis debout depuis 3:45, en chien (en manque) j’ai pris ma metha trop tôt la nuit dernière et j’en paye les conséquences. Mais bon, rien d’insoutenable, juste un désagrément passager. Ce n’est pas comme si c’était la première fois. Plus que 5 heures à attendre avant d’avoir ma metha. Presque rien, mais le temps paraît long dans ces cas là.

En ce moment, tout le monde me demande où j’en suis de mon roman. J’aurais du fermer ma grande gueule. J’ai beau leur expliquer que j’écris pour un blog,, Pour eux je suis le romancier J’ai écris une vingtaine de pages, ce qui ne fait pas de moi un romancier. Mais ça leur suffit. Ça doit les valoriser de connaître un « artiste ». Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer. Ce qui est certain, c’est que je ne leur donnerais jamais mon adresse Karmaos. Nova a essayé de le trouver, sans succès, (il faut dire que je l’ai bien embrouillé, je ne voulais pas qu’il me lise) et lui qui se prend pour Mesrine, ça l’a rassuré, il ne veut pas être l’ennemi public N°1 tout de suite. Il joue les mystérieux, il dit qu’il s’est baladé un peu partout en France, mais refuse d’en dire plus. Si ça l’amuse… Il est partit une dizaine de jours, il a du faire très vite pour faire son tour de France.

Mieux que les cyclistes du tour.

Il devrait concourir.

Par contre, il risquerait d’avoir des problèmes au contrôle antidopage.

J’ai pu récupéré quelques euros que Pp me devait, il m’en doit 20 de plus pour mardi. Vu qu’on sera férié, ça m’étonnerait que je les récupère. J’espère qu’il n’y aura pas un raz de marée ou. une chute de météorite qui l’empêcherait de me rembourser. On ne sait jamais. Ca faisait un bout de temps qu’il me devait cet argent. Là, il devrait toucher son rappel de RSA, ce qui me laisse espérer un bon geste de sa part. Il n’est pas malhonnête (pas trop…Pas avec ses amis disons) mais un peu lent dans ses remboursements.

Ca me permettrait de nourrir mes chattes et moi-même jusqu’à la fin du mois.

J’ai raté la livraison d’un colis, il veulent m’envoyer à Bois d‘Arcy le récupérer. Pas question. Je vais la jouer malade et pleurnichard pour qu’ils livrent à la poste près de chez moi. Qui ne tente rien n’a rien. Apparemment c’est un gros colis, il ne rentrait pas dans la boite aux lettre. Ca doit être la litière pour chats ou les croquettes. Je n’ai aucune envie de me trimballer ça dans les transport en commun. Je ne sais même pas comment aller à Bois d’Arcy. Une petite recherche devrait régler la question (après recherche, il n’y a pas de gare à Bois d’Arcy. Mierda). Mais un retour bien chargé ne me tente absolument pas. Je vais la jouer petite marchande d’allumette. On verra bien.

Je n’aime pas faire ce genre de chose, mais là il y a cas de force majeure.Je me vois mal faire des kilomètres avec mon arthrose.J’ai le dos en compote et le mollets en (dé)confitures.

Après moult mésaventures, j’ai téléphoné à colissimo, ils m’ont renseigné et rassuré en me disant que mon colis serait réorienté vers ma poste la plus proche. Sur le retour en compagnie de Pp, il allait au tabac et moi à ma banque, car j’ai essayé de retirer de l’argent, mais ça me faisait toujours « code erroné » alors que j’étais sur du code, j’avais même pris le courrier de la bnp avec moi pour ne pas faire de conneries. La guichetière m’a fait un changement de code, du fait que je n’avais pas fait de tentative d’achat chez un commerçant. Ca prendra quelques jours, mais j’ai l’espoir (hum) que ça fonctionnera. Allez, on y croit.

Je rejoins Pp, qui me tend un jeu à gratter, cadeau. Enfin, demi-cadeau, il me dit si je gagne, on partage les gains en deux. Moi, persuadé que j’allais perdre, les statistiques étant contre moi, je gratte, je gratte, je gratte (je peux en mettre un quatrième si vous voulez) et je gagne 10 € ! Miracle, hosannah! Pp à perdu avec le sien, mais a gagné 5 € avec mon ticket à gratter gagnant, jeu auquel je ne joue jamais.

De retour chez moi, un colis était arrivé, 7,5 kg de croquette pour les chattes. Et pour ce genre de choses,c’est nettement moins cher sur le net qu’en magasin. Je leur ai aussi acheté de la litière, même topo.A l’epicerie arabe près de chez moi, c’est 8€ le catsan de 5 kg, sur le net j’ai payé ça 10€ les 10kg. Presque du simple au double. Je les ai gâtées mes chattes ce moi-ci. Je leur ai acheté deux bacs à litière identique, parce que jusque là misti avait un vrais bac, et la pauvre Capule se faisait un petit tas de litière où elle faisait ses besoins.Ayant reperé le manège, je lui avais aménagé un tas de litière conséquent, mais maintenant, elles sont logées à la même enseigne. Je suis content d’avoir rétabli l’équilibre pipi caca. Je sais, il m’en faut peu.

Je devrais avoir deux ou trois autres colis d’ici la fin de la semaine, et celui qui m’intéresse le plus est le PC portable. Un nouveau jouet. Il me semble qu’il est en win7, ce qui est ridicule avec 8 go, car win7 n’utilise que 4 GO. M’en fous, j’attendrais la fin de la garantie constructeur (6 mois) et je le passerais en win10.Ce qui m’intéresse également, c’est que je vais pouvoir utiliser mon imprimante wifi .Youpi.

Il est 5:30, pas de ronflements intempestifs, tout est calme, pas de barbares à la maison, ça fait un bien fou. C’est pour cette sensation de calme que je préfère me coucher très tôt et me réveiller très tôt. Il y a juste Khalil, qui pour une fois ne ronfle pas, et papou dans la chambre, que je n’entends pas. C’est bon de se sentir chez soi. Jusqu’à ce que les zozos que j’héberge se réveillent, aussi tard que possible seigneur, merci. Et bonjour chez vous.

J’ai croisé Stéphane place du marche hier (le rendez-vous des SDF picolo alocolo bastoneurs connards) il était tout sourire, ça m’a fait plaisir de le voir, il n’avait aucune blessure apparentes, on a discuté une petite minute, je lui ai renouvelé mon invitation chez moi (il n’est pas revenu depuis ce fameux soir « coup de boule »et on s’est séparé en bons termes. Ensuite, j’ai du ratrapper Pp, qui fait un pas quand j’en fait trois, dur dur. Je crois que Pp n’aime pas beaucoup steph. Il ne vaut pas mieux que lui pourtant. C’est l’effet miroir.

Khalil me pique des petits objets et il commence à m’agacer. Je récupère ce que je peux, il reprend ce que je récupère, ce petit jeu me tape sur le système. Si je le vire, il sera à la rue, mais j’ai de moins en moins de pitié pour ce genres d’individus. Il cherche la merde et il la trouve. Dire qu’il était brillant quand il était plus jeune, l’alcool l’a réduit à l’ombre de lui-même. Quand on lui pose une question, il répond complètement à coté, il perd le fil de ses pensées. Il est ce que je serais si j’avais continué à boire. Je crois, du moins. A un moment, il sniffait je ne sais quelle saloperie chimique, je suis content qu’il ai arrêté. Ces trucs là vous mette le cerveau en capilotade vitesse grand V. J’en ai sniffé un peu vers mes 15 ans (triclo) puis je suis passé à des produits plus chers mais aussi plus festifs et moins destructeurs. Quoique, je suis monté très vite dans l’échelle de la surenchère, un vrai lieu commun qui vole un œuf vole un bœuf. Euh… Non, qui fume un joint se shoote obligatoirement rapidement. Un truc du genre.

J’étais aiguillonné par ma copine de l’époque, et bien innocent. Les trois premiers mois, je n’aimais pas ça, je le prenais en snif et ça me faisais systématiquement gerber. Quel intérêt de payer une fortune un truc qui vous rend malade ? Et puis j’ai découvert le shoot, et ça a tout changé. Je ne gerbais plus et je me sentais merveilleusement bien. J’ai passé des nuits magiques à me balader avec ma copine la nuit venue. Période rose.Je me souviendrais toute ma vie ma première balade après mon premier shoot et la longue promenade qui s’en est suivi. La lumière de la lune conjuguée à celle des lampadaires donnait un air de magie à tout ce qui nous entourait.L’air était doux, la température parfaite, tout était silencieux, pas un chat, un dieu bienveillant s’était penché sur nous et nous avait béni. On ne connaissait pas encore son frère malveillant, qui n’allait pas tarder à s’intéresser à nous lui aussi, mais pas avec le même genre de bénédiction. Malédiction, plutôt. Enfin, tout ça est du passé lointain, il y a prescription. J’ai calculé qu’avec les divers opiacés que j’ai pris au cours de ma vie, traitement de substitution compris, ça fait plus de trente ans que je prends des opiacés sous une forme ou sous une autre.Trente ans d’alcool également, je suis abonné aux trente ans. Trente ans d’HVC, mais là j’espère que c’est fini.

Passons, je ne voudrais pas donner des envies à des jeunes. Je devrais plutôt développer sur les malédictions des opiacés. Et il y en a de sacrément dure. Miserere et déchéance. On perd tout, travail, famille, amis, amour, tout. Et quand on croit avoir touché le fond, on s’aperçoit qu’on peut descendre encore. Quand on est chanceux (et/ou prudent) on évite les cases prisons, VIH, HVC (celle là je l’ai eue)HVB (aussi, mais j’en ai guérit tout seul, un petit miracle) la rue, bref, un vrai festival de saloperies. On a beau faire des campagnes de préventions parfaitement inutiles, ca ne fait qu’encourager les curieux.

Ils devraient faire une émission de irréalité dans un centre de cure, ce serait plus convainquant. Mais les tox n’intéressent personne. Ca fait peur, ça dégoûte, mauvaise audience. Sans intérêt.

Je vous souhaite un bon 15 aour férié.

 

jeudi 17 août à 08h25 par klodd dans Délire | # | commenter

smiley : regular_smile escargoth et gros cons

 Khalil est jaloux comme un pou. Problème d’égo. Un jour que François s’extasiait sur ma bibliothèque (il n’y avait pas vraiment de quoi…) Khalil a surenchérit sur la sienne qui était plus grosse que la mienne (!) et qu’il avait lu plus de livres. Ce dont je me fous comme de ma première paire de chaussettes.

Plus récemment, Pp avait lu un de mes post et avait dit que j’écrivais bien. Bis repetita, Khalil à dit que je n’étais pas le seul. Sous entendu lui aussi. Il a un ego surdimensionné et ne supporte pas la concurrence. J’ai toujours trouvé ça un peu ridicule.

Et a propos de la sienne qui est plus grosse que celle des autres, il nous a fait un sketch à Paco et à moi sur la longueur de notre penis. C’est complètement enfantin. Et bien sur, la sienne était nettement plus grosse que la notre (bien qu’aucun chiffre n’ai été citée). N’importe quoi. Il pourrait avoir une bite d’éléphant, le principal est de savoir s’en servir. D’ailleurs, j’ai connu plusieurs femmes qui n’aimait pas les gros penis, elles préféraient une taille standard, c’était plus rassurant pour elles. C’est un faux problème, avec l’organe sexuel le plus important, je veux parler du cerveau. Bref.

Ce matin, prise de sang pour vérifier la présence (ou l’absence) de petite bêtes dans mon foie. Voilà une prise de sang que je ferais avec plaisir. Et plein d’espoir.

Si ça fonctionne pour 98 % des gens, ce serait un manque de bol monumental que je me retrouve dans les 2 % restant.Surtout que j’ai été sérieux et sage, alors…

Mais je vais attendre les résultats avec impatience. Et une certaine angoisse totalement irrationnelle. Et si j’étais dans les 2 % qui ont foiré leur traitement ? Avec des si on mettrait Paris en bouteille, mais j’ai foiré tellement de chose dans ma vie, peut-être que là aussi ? Bon, je me fais un film, au fond de moi je me dis qu’il n’y a pas de raisons. Je n’ai pas bu, pas pris de cachetons, pas d’extras de metha, un exemple pour l’humanité.

Mouaif.

Si j’étais capable de transformer un presse purée en mercedes, ça ce ne serait pas courant, mais j’en suis incapable. Je ne sais faire que l’inverse, transformer une mercedes en presse purée, ce qui n’a aucun intérêt. Je ne sais pas faire des choses extraordinaires. Tiens, mon correcteur orthographique propose « merde » pour « mercedes ». Ca c’est extraordinaire.

En fait, il y a de l’extraordinaire partout. Il suffit d’ouvrir les yeux (pas seulement pour éviter les crottes canines). Le monde est plein d’horreur, mais aussi plein de merveilles. C’est celles-là qu’il faut guetter.Ne pas se lasser du merveilleux. Le chérir, l’apprécier… De fantasmagories et de fantastiques. D’injustice, aussi, mais on ne peut pas tout avoir, hélas. Le bon et le mauvais se contrebalance. Il y en a qui n’ont pas de bol et qui balance toujours du même mauvais coté, le pauvre, mais je suis intimement persuadé qu’en y mettant du sien, on peut gagner en bon. Il faut rester optimiste. Et le vouloir.

N est particulièrement pessimiste elle voit du noir partout et ça la rend malheureuse (et malheureux ses compagnons). Elle ne peut pas s’en empêcher. Elle fait tout de travers, tout à l’envers, et malgré ça, elle arrive à faire de belles choses. Tout est possible, tout est réalisable, c’est le jeu de la vie (Regis et Laspales). Il lui faut quelqu’un pour la booster, mais alors là, terrain miné, hautement risqué.Elle est très agressive et s’en prend de préférence à son compagnon. L’agressivité appelant l’agressivité, ça donne une ambiance… Euh… Délétère (je n’allais pas remettre une 4° agressivité). Mais je l’aime, c’est mon amie, et heureusement pour moi, elle n’agresse pas ses amis. Sauf quand elle les a trop souvent sur le dos. Ce qui n’est pas mon cas.Quand on était ensemble, j’angoissais sur le chemin du retour à l’idée de l’inévitable engueulade qui allait suivre. On s’est quitté sur une énième embrouille, elle est venu me voir pour me demander ce qu’on faisait maintenant, j’ai noyé le poisson, je n’en pouvais plus de ces perpétuelles empoignades (au figuré). Surtout qu’on s’alcoolisait tous les deux et que ça n’arrangeait pas les choses. J’ai un don naturel pour tomber une fois sur deux sur des barges. Qui sait, il y en a plus que ça dans le monde, et c’est une bonne moyenne. Enfin, je ne voudrais pas me mettre à dos les femmes, agressives ou non. Alors je dirais que c’est le monde des teletubbies et des bisounours, tout va pour le mieux dans le meilleurs des univers. Vous me croyez ? Vous avez raison. Quoi que vous croyez.

Pour changer de sujet, j’ai reçu ma carte bleue et mon code (facile à se rappeler), il me reste à faire un courrier à la banque pour leur décrire les malversations dont j’ai été victime. J’attends mon décompte mensuel, qui devrait arriver dans 2-3 jour, pour faire un courrier précis et propre Sans erreurs. Et comme mantra, je me répèterais « je peux y arriver » Mantra ou méthode Coué, selon votre orientation. Ou votre préférence.

Je vais me préparer pour le CSAPA, douche (avant que les autres n’investissent la salle de bain, mais ils ne sont pas très portés sur l’hygiène, pour certains. Café, ah ba non, je n’ai plus de café. J’ai une boite de nescafé qui à quinze ans, je m’en passerais.

Je vais pousser un coup de clairon dans un quart d’heure voir moins, parce que ces messieurs ne figureraient pas dans la pub dunlopillo ou on voit un mec faire un saut périlleux pour se réveiller et sortir du lit. Eux, ce serait plutôt la méthode escargot. Quand je vous avais dit que j’avais été envahit par les escargoth.

Pour en revenir à la banque, je n’y comprends plus rien. J’ai un fichier excel que j’ai tiré sur mon compte internet, et il n’y a que des « facture carte » ligne après ligne.Et là, avec ma banquière, on a pointé les date incriminées, et aucune facture carte. Des factures, oui, mais pas de celles qui, croyais, m’avais mi dans le rouge ? Je ne passe de 880€ à 200€ en cinq jours. Il y a quelque chose de pourri au paradis. Il va falloir que je creuse très sérieusement la question si je ne veux pas passer pour un con fini.

Réveillé à 2h00, impossible de s’endormir. J’avais eu un très bon sommeil jusqu’à il y a peu, et là tout se détraque.Je dors la moitié de la journée et veille la moitié de la nuit. Pas terrible comme biorythme.

Pp m’a mis a contributions en informatique pour chercher du boulot, il savait déjà ce qu’il voulait et il est intelligent, il pige vite. Là, il cherche dans la restauration. Il trouvera, il est courageux (sauf quand il a trop fait la fête la veille). Et il en veut. Quand je le compare à certains légumes qui se prétendent des hommes, il n’y a pas photo.Je pense à TITi Qui fait la manche toute la journée (sauf quand il pleut, il n’aime pas l’eau).Il a un CV sympas il a fait beaucoup de choses, mais depuis deux ans, il végète et fait la manche. S’il déployait la moitié de l’énergie qu’il met à faire la manche, il aurait un boulot depuis longtemps. Mais il est inculte, grossier, facilement agressif, surtout quand il s’est mis de l’éthanol dans le gosier. Ce qui arrive souvent. Il a un beau CV mais le personnage ne correspondant pas. Dommage pour lui. C’est ce que j’appellerais un gros con. Vous avez vu cette parodie des néandertalien (le chaînon manquant), à un moment ils se mettent à danser et à chanter « Nous sommes les gros con, nous sommes les gros cons... » Il n’aurait pas dépareillé à cette chanson.

Il faut de tout pour faire un monde. Et il n’est pas le seul dans sa catégorie. Hélas.

 

 

vendredi 11 août à 06h19 par klodd dans blasblaseries | # | 3 commentaires

smiley : regular_smile Alcool et violence

 Je crains d’avoir été envahi par les ostrogoth, les wisigoth et les escargoth.

Ils se pointent comme si c’était naturel, c’est tout juste s’ils ne me font pas un cadeau en m’honorant de leur auguste personne. Je crois que je vais d’abord virer Khalil et Pp, avec un délai pour qu’ils puissent se retourner. Je ne suis pas un chien quand même. Je verrais bien la réaction.

Ceci dit, je suis dans mon bon bon droit. Tout de même !

J’avais dit dans un post précédent que j’allais finir par héberger tous les SDF du quartier, je crois que c’est fait. Mais le moment de la révolte est venu, viva la revolution ! A bas les suceur de sang !

Stephane me ramène de la bouffe (ce qui m’a valu une tourista pour date de péremption dépassée), c’est sa façon de me payer, mais les autres se servent généreusement au passage. La tourista sera pour eux, yark yark yark.

Il faut dire qu’ils ne se soucient pas de ce genre de détail trivial.

J’ai parlé à Nath au phone, pour lui proposer de lui mettre de coté 10 mg de metha, c’est ce qu’elle prend pour redresser son dos. Et ce sera peut-être l’occasion pour moi de baisser à 30mg (à 15 mg en fait).Il me fallait une motivation, c’est peut-être elle. Je verrais bien. Que sera sera.

Hier, les trois pieds nickelés, tous bourrés, s’en sont donnés à cœur joie.

Stephane n’a pas bougé une oreille, il a assisté au cirque qui a suivi sans se mouiller. Par contre, Pp était complètement à l’ouest et avait l’alcool très méchant. Il s’est est pris à Khalil, qui n’a rien fait pour calmer le jeu, au contraire. Résultat, il s’est pris plusieurs pèches bien violentes dans la gueule. Ca a duré une vingtaine de minute, violence, Khalil me demandait de rester près de lui, il avait peur de ce qui se passerait si je n’étais pas là pour calmer le jeu, mais je crains que Pp était complètement déraisonnable Il a sortit son couteau dont il n’a heureusement pas fait usage et a fini par s’écrouler à moitié sur un canapé puis à glissé sur le sol de la cuisine, ou il dort encore. Super soirée. J’ai horreur de la violence. Je dois réveiller Pp à 5:00, il est 4:00, je crois que je ne vais pas dormir beaucoup cette nuit. Je me rattraperais cette après-midi. S’ils ne recommence pas leur crise. Ce con de Khalil en rajoutait une couche, au lieu de la fermer, grande gueule comme il est, mais je crois qu’il aurait eu droit à sa dégelée de tout façon, Pp était vraiment très agressif et il a pris pour cible Khalil, qui n’a pas su fermer sa gueule. Moi je jouais le calmeur de jeu, difficile tâche au vue des circonstances.

Pp vient de se réveiller et est allé se coucher dans un vrai lit, mais il n’était pas très solide sur ses jambes. Encore bourré. J’espère que ça ne va pas lui valoir des déboire à son travail.

L’alcool rend con, y a pas à dire. Con et violent.

Je crois que Khalil va partir de son plein gré, après ce qui s’est passé. Un de moins. Ou alors, il est vraiment maso.

Quand j’assiste à ce genre de scène, je suis infiniment heureux d’avoir arrêté de boire.Quand je vois des alcoolo-dépendants descendre en flamme, au corps comme au mental, ca me rappelle pourquoi j’ai arrêté. Quand je les invite chez moi (ou qu’ils s’invite chez moi), les lois de l’hospitalité me pousse à leur offrir un café ou un verre d’eau fraiche, mais ils n’en veulent pas, ils ont leur bière, et je me souviens que j’étais comme ça moi aussi. Toujours une bière à la main. Quelle déchéance. J’ai essayé de réveiller Pp pendant 20 minutes, tape sur le bras, l’avant bras, la nuque (ça a marché pendant 30 secondes), mais non, rien à faire. Il se débrouillera à son travail. Une maladie exotique je suppose. Il s’était déjà battu dans l’AM, et il a un beau cocard. J’ai désinfecté ses plaies comme j’ai pu, je me fais l’impression d’être une maman poule qui soigne ses petits turbulents.

Heureusement que Pp m’aime bien. C’est une masse et je ne crois pas que j’aurais le dessus. Si ça en venait là. Ce qui n’arrivera pas. Je pense que Pp n’avais pas fait que boire, il avait du prendre des cachetons et de la CC (de la coke). Au naturel, c’est un être calme et doux, mais là il avait complètement pété les boulons. Peut-être parce qu’il s’était battu dans l’AM et qu’il se sentait invincible. La bière et autre aidant, ça a précipité la catastrophe. Khalil dort avec sa bière, c’est son nounours. Encore une bizarrerie chez ce personnage.

S’il avait fermé sa grande gueule, il ne s’en serait pas pris plein la gueule. Si j’ose cette répétition.

Je ne sais pas si Pp se souviendra de sa soirée, si c’est le cas il devrait se sentir tout péteux. Ou pas, je ne sais pas. Je ne connais pas assez le fonctionnement émotionnel de Pp. Je sais que moi je me sentirais mal. Ou rancunier, en colère, je ne sais pas.

En ce qui me concerne, je trouve que c’est du grand n’importe quoi.

J’ai raconté cette histoire à l’infirmière du Csapa , et j’ai eu droit à un sermon. Elle a raison sur la forme, ils étaient tous bourrés, et je dois être vigilant avec ça, de plus ça dérange les voisins, lettre au bailleur, menace d’expulsion… Ca craint. Je vais devoir faire le ménage. Ce qui est comique (?), c’est qu’ils tiennent tous le même discours : il faut virer les autres, mais pas celui qui parle. Je suis bien avec ça. Khalil a une solution de replis, d’après ce qu’il dit, et c’est lui qui me dérangeait le plus. Stephane ne me dérange pas ; il part en même temps que moi le matin et revient le soir vers 20:00 – 22:00. Il est calme, polis (ça vient de polisson, polis?) et sympathique, il essaie de faire ce qu’il peut pour remplacer le loyer qu’il ne paie pas. Pp va me payer un loyer d’une centaine d’euros (encore un qui dit qu’il faut virer les autres). Mais je l’aime bien. Ca fait deux sur trois.Mais je vais mettre une date limite pour qu’ils se trouvent un foyer ou un logement. Le seul problème, c’est qu’ils n’ont pas de travail, pas de revenus, et que dans ces conditions c’est assez difficile d’obtenir un logement. Mais je ne suis pas mère Thérésa, et n’ai pas vocation à dépanner tout le monde.

Pour les bonnes nouvelles, j’ai fait ma déclaration de vol, la banque l’a acceptée (même si le montant et de 87€ alors que j’avais calculé environ 400 €, le 10 j’aurais mon décompte sur internet et je verrais ça de très prêt.

Il me restait assez pour acheter des bacs à litière pour mes chattes, de la litière, des croquettes, elles devraient être contentes. Et pour moi, un portable I7 8GO 1TO. J’avais minutieusement inspecté les PC portable, et j’ai pris celui qui coûtait 600 € et que j’ai payé 360€. Une affaire. Je vais pouvoir faire fonctionner mon imprimante wifi. Après ça, il ne me reste rien pour payer ma box, ce qui me reste me servira à manger. Je vais faire comme le mois dernier et utiliser mon portable. Ca a très bien marché, il suffit que je ne fasse pas de téléchargement. Et le mois prochain devrait être beaucoup plus calme et créditeur.

Papou a perdu son travail, il a appelé et c’était trop tard, il avait été remplacé. Je n’avais jamais vu quelqu’un dormir comme ça, une bombe atomique aurait explosé qu’il ne se serait pas réveillé. Je n’ai pas ménagé mes efforts pour le faire émerger, peine perdue.

Les produits ne devaient pas y être étranger.

Bref, il a tout faux, sa boite d’interim ne le reprendra pas forcément.

Le marché du travail est féroce, Pp à 42 ans, et ça commence à devenir difficile à cet âge, à 45 c’est la galère, à 50 c’est l’enfer. Paco à ramé pendant huit ans, de 44 à 52, ou il a décroché une formation d’informaticien (qui ne l’intéressait pas…) et qu’il a foiré, mais le centre de formation à accepté de le reprendre en septembre (je crois). C’est sa dernière chance.

Il a foiré parce qu’il s’est énervé contre un prof, et quand Paco s’énerve, c’est impressionnant pour une personne qui n’a rien fait à quiconque et fait seulement son travail. Il a bien de la chance d’être repris.

Il faut dire qu’il s’est présenté avec un dossier psy épais comme ça, délires alcoolique and co. Ca a peut-être joué en sa faveur. Paradoxalement. C’est un centre qui prend en charge des malades plus ou moins graves, et qui les forme pour leur trouver du boulot. Ils ne lâchent pas l’affaire facilement quand ils ont un « patient ». Ils sont déterminés à aider les gens dans la difficulté. Paco en a pour un an et demi de cours, j’espère pour lui qu’il se tiendra zen.

Vu qu’il ne s’est pas passé une année sans qu’il pète les plombs au moins une fois, j’espère que ce sera l’exception qui confirme la règle…

Je vous laisse à vos occupations musicales, dansantes et autres

Biz, le K

 

 

mercredi 09 août à 05h13 par klodd dans blasblaseries | # | 1 commentaire

smiley : regular_smile Cassée en deux et logement sauvage

 Deuxième aller-retour BNP / commissariat, il manque toujours des papiers, et au lieu de tout me dire dés la première fois, ils me livrent les infos au compte goutte. Cette fois ci, normalement, j’ai tout, j’y retournerais cet AM ou demain matin. Troisième aller retour bnp / commissariat. Là je suis fatigué de marcher (pas de passe navigo ni d’argent pour prendre un ticket, il y a des contrôleurs partout, donc je marche).

Je ne sais pas si c’est à cause de vigipirate, mais en ce moment les contrôleurs s’en donnent à cœur joie.

Demain je passerais voir N, lui apporter des douceurs en guise de surprise (elle adore le chocolat). J’espère que je serais moins crevé qu’aujourd’hui. J’ai envie de dormir mais je n’y arrive pas.

4:00 Hier soir, j’ai eu la surprise de voir débarquer Khalil, dont j’ai déjà brièvement parlé sur ce blog (pas en bien hélas). Ce n’est pas tellement que je médisais de lui, mais plutôt que je regrettais, avec son état de santé déplorable, qu’il continue à boire à chaque fois que c’était possible.

Il m’a demandé de l’héberger une nuit, j’ai accepté, hier soir il n’était pas en état de discuter, ça ira mieux demain, enfin, tout à l’heure. Il a l’étrange faculté de piquer du nez tout en tenant un discours à peu près cohérent (bien que difficilement audible). Il m’a dit qu’il avait refusé une greffe du foie, ce qui m’étonne franchement. Selon lui, il y a trop de risques. Et avec son foie qui part par petit bouts, il n’y a pas de risques ? Je crois surtout que les médecins savent pertinemment que dés qu’il sort de l’hôpital, il va s’acheter sa bière, et qu’une greffe ne servirait à rien. Il a eu un traitement de l’hépatite C (l’ancien) qui a foiré à cause de l’alcool, et ce n’est pas qu’il n’arrive pas à arrêter, c’est qu’il ne le veut pas. C’est son mode de vie et seule la mort l’en fera changer. Ceci dit, c’est un survivant, il est cassé de partout outre ses maladies, mais il continue à faire son cinéma (c’est un comédien, pas un vrai, mais dans la vie). C’est une (très) grande gueule.

Je me suis réveillé un peu avant 4:00, la lumière de sa chambre était allumée, il ne dort pas. Je ne sais pas s’il n’a pas dormi du tout ou s’il a fait un petit somme qui lui a suffit.

Il doit avoir une belle dose d’angoisses je pense.

Stephane s’est pointé vers 22:00, avec ses yeux de chouette (quand il a trop bu, il a les yeux grand ouverts, ce que j’appelle ses yeux de chouette, ça lui donne un air perpétuellement étonné).

Bon, c’est décidé, aujourd’hui sera une bonne journée, chargée de plus. A 9:30, CSAPA, ensuite je vais chez N, puis de retour je passe au commissariat,, et enfin, s’ils sont encore ouvert, BNP. Je crains de devoir poireauter un moment au commissariat. C’est bondé.

Les flics brillent par leur absence quand on a besoin d’eux et jouent les importuns quand la situation ne l’exige pas. C’est un lieu commun, avec un zeste de vérité.

Bon, eh bien finalement ça a été une journée de merde.

Quand j’étais jeune, beau, intelligent et modeste, j’avais peur des flics parce que j’étais du mauvais coté de la barrière. Lors de mes trois premier jours de travail au ministère de l’intérieur, je m’attendais à chaque instant à ce qu’une main se pause sur mon épaule pour m’embarquer. Après 28 ans dans la police, je n’ai plus peur du tout et pour certains, ils me sont tout à fait sympathique. Pour certains seulement, car ce sont des hommes, avec leur lot de connards finis. Le fait de porter une arme est nettement plus dangereux que les ondes de relais téléphoniques. Pour le caractère, veux-je dire.

Heureusement, certains échappent à cette malédiction. Pris individuellement, ça peut aller, mais en groupe c’est la cata. Les groupes rendent cons. Comme les foules. Rien de pire qu’une foule déchaînée.

Stephane dort comme un bienheureux, ni bruit ni lumière ne le dérange, il a des ronflements très bizarres, parfois classiques, et parfois on dirait deux bouts de caoutchouc frottés l’un contre l’autre. Il grince des dents aussi. Tout un festival à lui seul.

Moi je sais que je ronfle comme un sonneur, mais je ne dérange personne. Mon père, qui fait des apnées du sommeil, a tout un appareillage avec un masque, très érotique. Je pense faire aussi des apnées du sommeil, mais je ne veux pas ressembler à un cosmonaute pour dormir. Je verrais ce problème quand ça en sera un, pour l’instant ça ne me gêne pas. Je ne m’en rends même pas compte la plupart du temps.

En ce moment, l’AM je m’ennuie, ce qui n’est pas bon dans mon cas. Je me réfugie dans le sommeil (et je me réveille à 4:00 du mat.) mais j’aime le calme du matin avec l’aube qui s’épanouit dans mon salon. Aujourd’hui je n’aurais pas le temps de m’ennuyer, mais les autres jours… J’épuise mes stratégies contre les cravings, je me fais l’impression d’être un Ouroboros, un serpent qui se mord la queue. Ca doit faire mal ça.

Alors j’écris. Ca faisait un moment que je n’avais pas fait autant de posts sur Karmaos. Pas des choses franchement passionnantes, mais c’est une catharsis, même si c’est ennuyeux.

Sur methafeeling, j’aurais beaucoup de choses à écrire, mais 30 ans de dissimulation ont fait leur œuvre de sape et j’ai beaucoup de mal à aborder les sujets vraiment sérieux. Même si c’est un espace de liberté et que je ne suis pas jugé. Enfin, j’espère.

C’est aussi une forme de pudeur.

Khalil m’avait demandé de l’héberger une nuit, ça fait quatre nuit de ça et il est toujours là. C’est déplaisant mais je vais devoir faire le ménage. Surtout qu’il n’est pas tout seul, il y a aussi Pp et Stephane. Si je les faisais payer, je deviendrais riche. Pp va repartir aujourd’hui (il passe la nuit chez moi de temps à autre), Stéphane va passer la journée dehors et reviendra ce soir pour dormir (c’est un accord entre nous). Mais Khalil, pas d’accord. Pas de nuit de temps en temps (ou une, pas quatre). C’est de l’incruste. En plus, il dort avec sa bière dans ses mains, et il les renverse, quand il ne gerbe pas. Je nettoie aussitôt, parce que sinon ça colle et c’est dégueulasse. Lui n’est pas pressé de nettoyer.

Il est plein de bonne volonté et d’un sans gêne sans limite, mais je me passerais bien de ses attentions.

Il ne manquait plus que Thierry pour compléter le tableau, et là, il y en aurait eu un a dormir par terre.

Trop, c’est trop.

Ca fait quatre jours que j’ai mal au crâne (une allergie à Khalil ?), on est dimanche, et je ne vais pas galérer à chercher une pharmacie de garde. J’achèterais du doliprane demain. En attendant je souffrirais. Je suis maso.

Les allers-retours bnp/commissariat seront pour demain aussi. Je n’ai pas eu le courage de m’en occuper vendredi.

Pas sérieux tout ça.

C’est surtout que j’avais un mal de crâne carabiné et qu’une envie, rentrer chez moi me reposer. Khalil à eu la délicatesse de me passer 2 dolipranes, ça m’a fait une journée de douleur en moins. Mais là, ça recommence. Ça monte doucement jusqu’à culminer en fulminant. Très désagréable.

Et pour ça, la métha ne fait rien. Ça calme pas mal de douleur, mais pas celle-là.

Nath marchait courbée, dos coincé, je lui ai suggéré de prendre de la metha, et là elle remarche normalement. Mais elle n’a pas un stock inépuisable. Si ça en arrive là, au lieu de jeter la metha dans les chiots je la lui donnerais. Mais bon, on en est pas encore là.

Je pense qu’elle a trop tiré sur la corde à se forcer à marcher tous les jours, malgré ses courbatures et ses douleurs.

J’ai essayé de la refréner, en vain. Elle avait peur de perdre sa motivation si elle arrêtait quelques jours. Résultat désastreux.

Pour forcer, elle a forcé. Pendant un bon mois, jusqu’à ce qu’elle se casse en deux. Du coup, elle ne veut plus sortir, pour ne pas avoir l’air trop bizarre.

Courage à vous tous qui en avez besoin, et toute mon amitié

dimanche 06 août à 09h31 par klodd dans blasblaseries | # | 7 commentaires
Précédent : Plaie d'argent n'est pas mortelle...
 
Hébergé par karmaos.com