Accueil

smiley : regular_smile daube

 L’ambiance avec le voisinage se dégrade, merci JF, tu es un emmerdeur né.

Voila , fin des emmerdeurs en ce qui me concerne, pour le moment du moins. Je suis à la clinique machin, on m’a attribué une chambre et j’ai eu un repas. J’ai aussi un Wifi, pas de TV (avec un wifi pas besoin) donc tout va bien. A part le manque spirituel du à l’absence de Crapule, tout va bien. J’ai eu Marielle au phone, elle va prendre soin de ma chatoune, donc tout est ok. Le monde peut bien s’écrouler, tant que Crapule va bien pour moi tout va bien.

J’ai déjà vu un médecin, j’en verrais un autre demain matin, et celui-là sera « mon » médecin particulier.

J’ai pris une paire de vieilles baskets pour venir, et misère, elles puent. Et ça a duré toute la journée, à faire des examens, se déshabiller, se rhabiller, et à chaque fois cette horrible odeur de rat faisandé, j’ai fini par me dessaper et me prendre une douche suite à une remarque particulièrement désobligeante d’une aide soignante, mais même propre et lavé de frais, je me retrouve face à ces vieilles baskets puantes qui sont les seules chaussures que j’ai. Et je sais que dés que je vais les remettre, je vais moi aussi me remettre inexorablement à puer.

Ça devrait être un des travaux d’Hercule.

Le syndrome de la moufette.

dimanche 17 juin à 09h23 par klodd dans blasblaseries | # | commenter

smiley : regular_smile que sera sera

 Je suis fatigué, pourtant j'ai bien dormi, mes gamma GT sont remontées à 130 (la normale est en dessous de 60) alors qu'elles avaient stagné quelques mois à 30 après mon traitement de l'hépatite C. J'espère que ce n'est pas du à une quelconque saloperie qui reviendrait à la charge. Je pense notamment aux rasoirs de JF, qui peuvent me repasser l'HVC. Ce serait bien ma veine.

Un petit lien sur ceux qui pensent qu'il peut y avoir une spiritualité dans la laïcité. Et sur le rôle éventuel de produit dans cette improbable mixture. .

Tout est possible, tout est réalisable, c'est le jeu de la vie, dixit Regis et Laspales.

JF s'est endormis devant la TV, une bière à la main, pour la énième fois.

Il boit jusque dans son sommeil. Quand il n'a pas de bière à la main , il en serre tout de même une, imaginaire.

Dans sa tête, il est déjà mort, pourquoi ferait-il le moindre effort pour arrêter de boire ? « Effort« : un mot qui ne fait pas partie de son vocabulaire. J'en vois plusieurs autour de moi qui n'ont jamais travaillé, ne travailleront jamais, et vivotent avec environ 1000 € / mois. C'est plus que je ne gagne actuellement après 28 ans de bons et loyaux services.

Ca ne donne pas envie de bosser.

Paco a une offre de stage dans le cours de sa formation. Il dit qu'en fin de compte, l'informatique ne l'intéresse pas vraiment. Il serait temps de le réaliser... Passons.

Il m'a fait la morale sur le fait que j'hébergeais des gens, en quoi il n'a pas tord, mais ça ne fait pas vraiment avancer le schmilblik. De plus, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.

Mais je n'irais pas chez lui même s'il me le proposait, ce qu'il ne fera pas, parce qu'il ne doit pas être facile à vivre. En fait, il m'a dit clairement qu'il n'était pas question qu'il m'héberge . Ca fait toujours plaisir.

Si vraiment je suis expulsé, j'essaierais un orteil exploratoire du coté de chez Nath, si elle est assez remise, juste le temps de trouver un autre bailleur et un logement. Ce qui peut prendre beaucoup de temps, mais je n'ai pas le choix. Mon jugement est renvoyé au 20 septembre, j'espère que ce sera assez avancé pour que les expulsions soient interdites. Ca me soulagerait d'un poids pesant. Je ne me souviens plus des dates pour les expulsions. Avec un peu de chance je ne serais pas expulsé, j'ai quelques cartes en mains, une avocate, des AS (j'en vois une le 19/06), la curatelle, pas de dettes de loyer, le suivi du CSAPA...

Il faut que je vois l'avocate pour décider de la stratégie à adopter. Il y a aussi l'ADIL qui est spécialiste du droit au logement, il faudrait que j'y aille et que je leur raconte mes malheurs. Il faudra probablement que je fasse un dossier de demande de logement, il y en a eu une de faite en oct 17, sans nouvelles depuis. Ils attendent l'expulsion, sur de leur fait. La période de trêve hivernale est du 01/11 au 31/03. Je ne pourrais pas en bénéficier.

J’ai eu des nouvelles de la clinique du parc à St Ouen au nord de Paris. C’est pour une évaluation cognitive. Je l’ai appris ce matin, le mardi pour le jeudi, coooool.

Ça va durer 3 à 4 semaines. Je préférerais utiliser mon temps autrement, mais je me suis engagé, cochon qui s’en dédie.

Ça aura l’avantage de vider l’appart, crapule va me manquer. C’est ça qui m’importe le plus : les humeurs de crapule. L’hospitalisation (ça fera combien d’hospitalisation, au juste? Je ne compte plus) ne m’intéresse pas vraiment, il y aura une piscine, toujours ça de gagné. Pour le reste, je ne sais pas, les trucs archi habituels je suppose, psy, médecins etc.

3 a 4 semaines, ça me fait bien chier je l’admets. J’ai le sentiments que ça ne va rien m’apporter. Je me contente de faire bosser des médecins pour justifier leur salaire. Ca ne me plaît pas plus que cela.

Depuis le début je ne la sens pas cette histoire. Encore une idée farfelue du Dr XXX. J’aurais de mettre un double zéro au lieu d’un triple X.

Celle qui préfère ses dossiers à ses patients.

mercredi 13 juin à 14h09 par klodd dans Autographie | # | commenter

smiley : regular_smile Ca vous chatouille ou ça vous grattouille ?

 Je dois me résoudre à l’idée que je ne travaillerais plus jamais, ou alors en repartant de zéro, ce qui n’est pas si évident à mon âge. François est en train de le faire, ce qui inclut une formation d’un an et demi. Il faut du courage et de la patience. Il s’est déjà planté une fois, et n’a plus droit à l’erreur. Il a pris de la distance avec beaucoup de gens, ne fume plus du tout de shit depuis un an et demi, ce qui n’était pas évident au départ vu qu’on est entourés de fumeurs plus ou moins occasionnels. De buveurs idem. De gens qui s’envoient leur petit cachet tous les soirs, cautionnés par leur médecin, inconscients de la dépendance que ça entraîne pour eux et de la tentation pour ceux qui cachent un démon dans le placard de leur passé.

J’aurais bien aimé pouvoir compter sur mon amitié avec Nath pour démarrer une expérience commune d’auxiliaire de vie, mais elle risque d’en avoir pour des mois avant de se rétablir, si elle se rétablit, et avoir besoin d’avoir une auxiliaire de vie au lieu de l’être pour les autres. Je ne suis même pas capable d’assurer ma présence pour elle, et je culpabilise.

Même si ça ne sert à rien.

C’est comme ça.

On fait des choses parce qu’il faut les faire, pas par plaisir, juste par nécessité. Que de temps perdu à combler les trous et les vides dans une existence banale, quand le chagrin vous submerge. Quand ce temps perdu vous noue les tripes, mais il faut bien continuer, « il faut... », « je dois... », en vérité, on a juste le temps perdu qui pèse dans la balance d’une justice aveugle et sourde, en attendant une fin inéluctable, parfois redoutée, parfois désirée, parfois parce qu’il faut bien faire avec, parce que c’est comme ça. On n’a pas le choix. Ou on laisse ce choix aux dieux ou au destin, le passage du temps se charge inévitablement du reste.

 

 

jeudi 07 juin à 23h22 par klodd dans Autographie | # | 2 commentaires

smiley : regular_smile Des gars et dégats

 Déjà Jeudi, le temps fuit à toute allure. Ce que Fleurdatlas dit au sujet des PN (Pervers Narcissiques) à éclairé d’une lumière nouvelle le comportement de Nova à mon égard. Il cadre à la perfection (?) avec ce comportement malsain des PN. Un jour, Nath m’a demandé si je croyais à l’existence des vampires, j’ai répondu que oui, aux vampires psychiques, je parlais sans le savoir des Pervers Narcissiques.

Avec Nova, plus de pardon de ma part, je lui ai déjà trop pardonné. Il n’entrera plus chez moi et ne me vendra plus de medocs, ce qui m’arrange bien. La tentations finira par passer, il suffit d’être patient et vigilant.

Je sais par les commérages des SDF (radio losers) qu’il continue de m’en vouloir, ça ne m’empêche pas de dormir. Il se fatiguera le premier. Il s’imaginait que sa casquette suffirait à lui masquer le visage, en quoi il se trompait lourdement.

Fredo et Dada doivent passer pour faire une lessive, j’espère que ma machine à laver fera son boulot, parce que pendant qu’elle tourne, les estomacs de ces messieurs s’imbibent d’alcool. D’où mon souhait que ça ne dure pas trop longtemps. Ils en sont déjà venu aux mains une fois, j’aimerais que ça ne se reproduise pas…

+tard : et ce qui devait arriver arriva, c’est Dada qui a pété un plomb, avec Fredo en contre ut. Dada s’en est pris à JF, qui est resté de glace (heureusement), pendant que Freddo donnait de + en + dans la parano, il est parti fâché, je lui ai fait un SMS conciliant, mais je crois que le projet du camping du cap d’Agde vient de tomber a l’eau, je ne veux pas d’un nouveau petit chef et je pense que freddo en est un. Je préfère être pauvre et libre que friqué et voir ma vie pourrir par les deux bouts. Si j’ose dire, et j’ose.

Si seulement je pouvais reprendre mon travail avec une autre affectation… Mais je rêve tout debout, il faudrait un miracle. Ou je peux m’adresser à un syndicat. Non, autant allumer un cierge.

Je sais qu’au CSAPA ils me déconseilleraient de reprendre, me jugeant trop fragile. Pour ma part, je me sens fragile comme un roc, mais je me méfie de ce que je peux faire, étant parfois mauvais juge de mes capacités et de mon état général. Et j’ai toujours une mémoire à trous, façon gruyère. très frustrante. J’ai pu m’en rendre compte en installant mon mini réseau, j’ai des tonnes d’identifiants et autant de mots de passe, que j’oublie trop souvent. J’ai installé Dashlane, ça limite un peu les dégâts.

Je ne comprends pas qu’on picole pour péter des câbles, du moins je ne le comprends plus trop, même si je suis tolérant, ce que certains prennent pour de la faiblesse.

Les rapports de domination ne sont pas de mon goût, même si certaines personnes, comme Aurora, m’ont apporté un autre regard dans certains cas. Je parle du BDSM assumé. Mais dans de nombreux cas, c’est de la gueguerre quotidienne avec un mauvais pastis pour assaisonnement. Freddo et Dada fonctionnent comme un vieux couple vicié, alors qu’ils devraient être amis. Ils me prennent à témoin pour savoir qui a raison ou tord, et j’ai horreur de ça. Vraiment horreur.

Soit je suis devenu vieux, soit ils se comportent comme des gamins.

Ou comme des alcoolo-dépendants.

Jf a du aller aux urgences ce midi, suite à un diagnostique de pleurésie par son médecin traitant. Il est sorti de l’hôpital et est revenu à pied jusque chez moi pour arriver vers une heure du mat. On s’est regarder un film, là il continue sur la TV alors que je me mets sur le PC avec une musique en toile de fond.

On a discuté un peu, sans être défoncé ni l’un ni l’autre, je ne sais pas si c’était déjà arrivé, ça a changé en tous cas.

A l’hosto, ils lui ont diagnostiqué un diabète, ce qui n’arrange pas ses affaires vu ce qu’il s’envoie en alcool (qui est du sucre, au final). Mon père est diabétique depuis 20 ans, ce qui génétiquement ne m’est pas vraiment favorable. J’espère y échapper, mais je crains le pire vu mon régime alimentaire.

Il est bientôt 5H00 du mat., je pense que je vais tenter de rejoindre Morphée et gambader en sa compagnie.

jeudi 07 juin à 10h28 par klodd dans blasblaseries | # | 3 commentaires

smiley : regular_smile Cogito ergo sum, tant qu'on le peut.

 Ca fait un moment que je n’ai rien écris sur le blog et pourtant, il s’est passé pas mal de trucs. Voire de bidules.

Procédons par ordre. Le couperet de la curatelle est tombé, et ca fait mal. Je n’ai plus d’argent depuis fin avril. Je me débrouille comme je peux, parfois des amis me dépannent, parfois je vole dans les grandes surfaces, (Ouille ! Qui vient de me taper sur les doigts?), bref c’est la misère. Je ne m’abaisserais pas à faire la manche, pourtant c’est le seul moyen qui me reste pour faire de l’argent. La curatelle me laisse dans la mouise, sans répondre à mes questions ou besoins, je n’ai donc aucune info sur mon futur. Mon père est en colère, même si je n’y suis pour rien.

Quand à Nova, il est fou de rage (il n’y a pas d’autre mot) parce que je lui devais 60 euros que je ne pouvais lui donner, n’ayant plus de carte bleue ni la gérance de mon argent. Il le sait très bien, mais il a tout de même fait d’énormes tags avec mon nom sur mon entrée et celle de l’escalier voisin. Du coup, le gardien n’a rien trouvé de mieux que me faire payer les éventuelles prochaines dégradations. Je suis dans la merde jusqu’au cou, pour résumer. Il y a quinze jours, je me suis retrouvé à l’hôpital pour défaillance respiratoire et arrêt cardiaque. Ca m’étonne un peu cette histoire d’arrêt cardiaque, je n’ai rien vu de tel dans mon dossier médical. Je ne pense pas qu’ils m’auraient laissé sortir au bout d’une journée après un tel problème de santé.

Ah oui, j’allais oublier mon commandant qui veut me mettre en commission de discipline pour m’être fait voler mon portefeuille où se trouvait ma carte professionnelle.

C’est du pur Kafka. On est dans un pays ou on tape sur les victimes.

Nova a complètement disjoncté, il sait bien, pourtant, que je n’ai pas le choix. Cet idiot peut décider de me planter, il l’a déjà fait à d’autre. Je n’ai aucune confiance dans sa capacité à gérer ses émotions.

Voilà pour les dernières nouvelles, en résumé.

J’en oublie sûrement mais ça me reviendra au moment idoine. On m’a suggéré de reprendre le travail, et ça ne m’enchante pas du tout, pas dans les conditions des derniers mois avant que je parte. Mais au moins j’aurais un peu plus d’argent. Ça vous bouffe la vie de ne pas en avoir. Je passerais de 750 € à 1800€/mois ce qui n’est pas négligeable. Il faut que je me renseigne à ce sujet.

Jeudi dernier, au matin, je sors du porche de ma porte d’entrée ... Et je vois mon nom tagué deux fois, des deux cotés du porche. Il m’a fallu une demi seconde pour comprendre que c’était un coup de Nova. Il a fait des lettres de deux mètres de haut, il y en a pour des centaines d’euro de réparation, c’est sa mère qui va être heureuse en voyant la douloureuse. Il est vraiment bête, il ne portait rien qui puisse lui cacher le visage, ni masque ni casquette.

Et maintenant il est majeur, cette histoire pourrait lui valoir un moment en prison. Enfin, c’est son problème, je ne m’en occupe pas. J’ai passé ma journée au CSAPA, a faire des démarches administratives, a bosser sur mon mini réseau, il y a encore de quoi faire. Déjà, j’ai été obligé de réinstaller les PC portables car le wifi était bloqué au niveau de la machine. Les PC communiquent, il faut que je les configure un par un, j’en ai fait un et je suis sur le second. A part le CSAPA et quelques RV, je n’ai que ça à faire, Ca m’occupe.

Fredo attend un gros héritage, il va monter un camping au cap d’Agde, il m’a proposé une place, je suis partant si ça tient toujours quand il se lancera. Rien ne me retient ici. A part Nath et François, que je vois peu depuis quelque mois. Nath est toujours intubée, elle ne peut pas parler, mais au moins elle est sortie du coma artificiel dans lequel les médecins l’avaient plongée.

Elle qui voulait mourir, elle n’est pas passée loin ce coup ci. J’espère que ça lui aura fait changer d’idées.

Je culpabilise car je n’ai pas pu lui rendre visite depuis son hospitalisation. Elle n’est pas tout près, faut dire. Mais tout de même.

La mère de JF m’a demandé de le garder quelques jours, 2 ou 3 au début, mais ça traîne en longueur, et j’aimerais retrouver ma pleine liberté. Etre enfin seul, et tranquille. Ca devrait être un droit inaliénable.

Je ne sais pas exactement ce qu’elle mijote contre son fils, mais ces deux là se déchirent depuis des années et ça n’a pas l’air de devoir se terminer demain. Ils fonctionnent dans le ressentiment, c’est tout de même malheureux de voir ça. Ceci dit, quand je vois ma famille, je préfère rester pudique sur son fonctionnement. On ne se déchire pas, mais on n’est pas proche. Loin de là. Je vais clôturer ce post pour passer à autre chose dans un post futur qui parle un peu d’autre chose. Ca fera du bien à tout le monde. Un bon bol d’air frais….

mardi 05 juin à 07h45 par klodd dans blasblaseries | # | 2 commentaires
Précédent : va et viens,haut et bas
 
Hébergé par karmaos.com